Judaisme : l’héritage éthique

A l’âge de 40 ans Rabbi Aquiva, qui était berger, n’avait jamais encore étudié. Un jour qu’il se tenait auprès d’un puits, il constata que l’une des pierres de la margelle était particulièrement creusée.

« Il se demanda comment se peut-il que la pierre, dure figée, et immobile se prête à un travail de polissage ? Quand il vit les puiseurs et puiseuses d’eau jeter leurs seaux ou fond du puits et les ramener pour l’emporter ensuite sur leurs épaules, il comprit que ce polissage était le travail de l’eau, de toutes ces gouttes d’eau qui chaque

To see the full content, share this page by clicking one of the buttons below
Du monde d’aujourd’hui au monde de demain. Quelle spiritualité ?

Du monde d’aujourd’hui au monde de demain. Quelle spiritualité ?

Lire à partir de 5H25

.

Suivez nos réseaux

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On GooglePlus

Parlez de nous sur vos réseaux

Offrant une scène à la circulation internationale des idées à laquelle la France est tant attachée, cette « Nuit des idées » réunit des personnalités françaises et étrangères de premier plan. Intellectuels, chercheurs, artistes, responsables internationaux s’interrogent sur le passage du monde d’aujourd’hui au monde de demain.

23h / Dialogue. Quelle spiritualité ?
Souleymane Bachir Diagne, philosophe, Sénégal et Olivier Roy, politologue, France.
Animé par Leili Anvar, chroniqueuse, France

To see the full content, share this page by clicking one of the buttons below
13 novembre – Spiritualité

13 novembre – Spiritualité

Citations, réactions, de toute part

La Croix

Dans la nuit des attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre, la première manifestation de solidarité sur Internet a pris la forme d’une formule simple :« Pray for Paris », « Priez pour Paris ». Repris près de 7 millions de fois en une nuit sous la forme d’un mot-clé sur le réseau social Twitter (#PrayForParis), ces mots utilisés plus ou moins machinalement contrastaient, par leur dimension clairement spirituelle, avec le très laïc « Je suis

To see the full content, share this page by clicking one of the buttons below
Translate »