Le terme a été créé par Jodorowsky, qui s’en explique dans une interview pour Le Point.

Cette technique a pour but « d’aider les gens à se délivrer de certains blocages inconscients que leur imposent leur famille, la société, la culture ou l’histoire. » Et cette thérapie est gratuite ! Il s’agit de lever les blocages ; mais qui viennent de loin, de l’héritage, de l’héritage de l’âme : « si chacun de nous a un héritage génétique, il a aussi un héritage psychologique, une âme qui aime à se répéter de génération en génération ». Le praticien fait donc parler la personne de sa famille, ses parents, grand-parents. Il tire aussi les tarots (dont il est un spécialiste), pour trouver des éléments « plus enfouis, qui résistent à la parole ». Enfin, il propose un « acte de psychomagie ».

Un exemple : « Cela dépend vraiment de la personne. Il m’est arrivé de demander à un adulte qui souffre d’une mauvaise estime de soi de se déguiser en enfant, de se prendre en photo et de donner ensuite la photo à sa mère en lui disant qu’il « lui rend l’enfant ». Si cet acte étrange peut avoir un effet, c’est parce que l’inconscient ne fait pas de différence entre le symbole et la réalité, ici entre la photo et ce qu’elle représente. »

L’explication de ce type de geste : « Il s’agit toujours de chercher non pas la vérité – qui est inconnaissable -, mais la beauté. C’est devenir conscient de la réalité, de l’impermanence de toute chose. Et c’est cela, être mystique : savoir que nous sommes mortels, que tout va disparaître, qu’il n’y a rien de permanent. (…) Quand nous en devenons conscients, tout se présente à nous comme un miracle »

Voici donc un éclairage en profondeur de la magie ! Illusion, certes, mais alors recherchons l’illusion la plus belle, non celles de l’horreur.Suivre « Jodo » sur Twitter, qu’il affectionne.