Introduction à l’alchimie

Ce n’est pas un hasard si le terme d’alchimie est aujourd’hui très utilisé comme métaphore, pour introduire à l’idée d’un travail complexe et assez mystérieux dont on constate le résultat unique, et peut-être inespéré. Un processus qui conduit de l’analyse, qui segmente, sépare, parfois affole, à une synthèse, une fusion, qui unit trouve et résorbe. Les éléments ne sont plus les mêmes, une réalité magnifiée en émerge. Peut-être, le travail d’alchimiste qui est immédiatement à notre portée serait d’employer l’alchimie comme symbole et métaphore vivante et puissante, de transformer avec elle une réalité qui perd aujourd’hui tout son sens ! Travail de métamorphose (qui n’est en rien celle de Kafka), à la fois patient et fulgurant, opérations minutieuses qui vont s’appliquer aux réalités que les rationalités dominantes et la doxa ne savent pas saisir. Imaginons : une alchimie qui s’attaque à la réalité de l’ignorance et du fanatisme, des violences et des guerres, de la pauvreté et de la faim…

La vie nous réserve bien des surprises. L’alchimie en est une. On n’y pense guère, mais elle s’insinue dans notre vie. Et ça fait des siècles que ça dure !

Mais ce n’est pas tout. Vous avez très bien compris. Et l’alchimiste (qui est en vous ?) a compris que vous avez compris.
Au moment de la transformation, de la transmutation, c’est comme un éclair sans tonnerre qui a parcouru votre maison, qui a parcouru votre vie. Et là, de la matière à l’esprit, tout s’est mis à changer, subtilement d’abord, puis progressivement, de façon bien plus marquée. Et vous le constatez, sur le vif, mais aussi au fil des mois et des années qui suivent. La transmutation à l’œuvre dans votre vie s’est invitée elle aussi de façon inattendue… car on a beau y réfléchir, retourner ça dans tous les sens, il n’y a guère de séparation entre matière et esprit, entre le tangible et l’intangible.

D’un signe pénal qui impose le silence, votre Frère alchimiste repart comme il était venu.

Il faut bien comprendre que la transmutation matérielle du plomb en or, ne résulte pas de l’égoïsme de ceux qui veulent à tout prix « faire » de l’or. Ceci serait la marque d’une impulsion purement profane. C’est important de le savoir, d’en être conscient. C’est avant tout un acte altruiste, un acte qui permet d’harmoniser de façon opérative le vivant, de réunir ce qui, à la frontière entre matière et esprit était jusque là demeuré, épars… réunir dans l’esprit de la matière et dans l’esprit de l’esprit, selon la formule séculaire des alchimistes : « Ora et Labora », car en alchimie, l’oratoire n’est jamais loin du laboratoire. Or, de la matière à l’esprit, il n’y a qu’un pas : celui d’une transmutation de toute chose, qui vise à réenchanter la vie. Ainsi la véritable alchimie, ce ne serait pas seulement la transformation du plomb en or, mais aussi et surtout, la transmutation des symboles en lumière. C’est pourquoi la pratique de l’Art Royal est aussi bien opérative que spéculative, aussi bien également initiatique, que spirituelle. Cette tripartition de l’Alchimie en tant qu’Art Royal, on la retrouve à tous les niveaux de sa pratique : opérative, initiatique et spirituelle. Et en cela nous pouvons affirmer que le cherchant est bien souvent un alchimiste qui s’ignore. Je suis alchimiste, vous êtes alchimiste. Nous sommes tous alchimistes. Vous tous cherchants pratiquez l’alchimie parfois sans le savoir, comme Monsieur Jourdain faisait de la prose. Elle est une pierre à part entière de notre chemin, l’objet de notre quête, la pierre cachée de notre temple intérieur, l’or philosophal de notre chemin initiatique.

De Newton à Jung, en passant par les théoriciens de la physique quantique, les scientifiques ne l’ont jamais méprisée. Car ils savaient intuitivement qu’en interrogeant l’esprit des particules, la matière leur révèlerait son secret.

L’alchimie n’est pas une inaccessible étoile. Elle est une pierre à part entière de notre parcours initiatique. A nous de nous servir des trésors qu’elle nous livre de façon à peine voilée, pour transmuter ses symboles en lumière et réenchanter le monde autour de nous.

Positively, there are some aspects you have to view about your soundness. What remedies exist? Some web-sites offer to their customers Viagra. What about « cialis canada » and « when does viagra patent expire« ? For all one knows you read about « cialis online pharmacy« . More information about Viagra available at « cialis from canada« . Fortunately many problems with sexual soundness can be solved. Any medicament may affect the way other medicaments work, and other remedies may affect the way it’s works, causing unwanted side effects. Follow directions for use on your recipe label.