Sélectionner une page
La compréhension de la pandémie passe par une approche globale, systémique, et non pas mécanique et « scientifique » au sens des médias et des pouvoirs. Quelle approche scientifique peut relier corps – âme – esprit face à une telle catastrophe humaine… mais aussi animale et touchant de manière générale la nature (dont l’homme est une composante) ?

 

Conseil intergouvernemental pour la prévention des pandémies :
S’attaquer aux facteurs de risques, notamment à la déforestation et au commerce des animaux sauvages ; Taxer les activités à haut risque de pandémie
Entre 631.000 et 827.000 virus présents dans la nature pourraient infecter les êtres humains ; Des pandémies plus fréquentes, plus mortelles et plus coûteuses sont à prévoir ;
L’impact économique actuel des pandémies est 100 fois supérieur au coût estimé de leur prévention