Sélectionner une page

Magicultrice

Magicultrice, dès qu’on le tient dans les mains devient un objet magique : ses couleurs de fond, les pages dont chacune est conçue de manière à marier les formes et les textes, donnent envie de le toucher et le parcourir autant que de le lire.

“Magicultrice” est bien plus qu’un livre ; c’est un voyage initiatique au cœur de la magie personnelle et de la redécouverte de soi à travers l’archétype ancestral et puissant de la sorcière. Symbolisant la force, l’indépendance, et une connexion profonde avec le monde naturel, la figure de la sorcière a longtemps été source de fascination, de mystère et de malentendus. Dans cet ouvrage révolutionnaire, Ariane Legale dévoile les voiles de la magie, invitant chaque lecteur à s’aventurer dans les profondeurs de sa propre âme, à la rencontre de sa force intérieure et de son potentiel créatif.
Le terme “Magicultrice” combine habilement la magie et la culture, offrant une perspective unique sur la manière dont chacun peut cultiver et partager sa propre essence magique. Contrairement aux idées reçues, la magie n’est pas un domaine réservé à une élite ou entouré de secrets obscurs ; elle est accessible à tous et se manifeste dans les aspects les plus quotidiens de notre vie. À travers des récits personnels, des références culturelles et des exercices pratiques, l’auteure nous guide sur le chemin de l’autodécouverte et de l’empowerment.

Ariane Legale nous invite à repenser notre relation avec le monde qui nous entoure, à reconnaître la magie dans les cycles de la nature, les rites de passage, et même dans nos interactions quotidiennes. Elle aborde des thèmes variés tels que la maternité, la guérison, la créativité et la solitude, en les reliant toujours à la pratique magique et à la quête de sens. Chaque page de “Magicultrice” est imprégnée d’une sagesse profonde et d’une invitation à embrasser la vie avec émerveillement et respect.

Ce livre s’adresse à ceux et celles qui ressentent l’appel de la magie, mais qui ne savent pas par où commencer. Il est destiné à ceux qui cherchent à approfondir leur compréhension de la sorcellerie moderne tout en explorant leur propre pouvoir intérieur. Que vous soyez novice en matière de pratiques magiques ou que vous soyez déjà sur le chemin de l’éveil spirituel, “Magicultrice” offre des clés pour déverrouiller les portes de la perception et découvrir la richesse de votre propre nature magique.

En redéfinissant ce que signifie être une sorcière à l’ère moderne, Ariane Legale brise les stéréotypes et ouvre la voie à une nouvelle compréhension de la magie comme moyen d’autonomisation et de transformation personnelle. Le livre encourage les lecteurs à réfléchir sur leur propre vie, à identifier et à cultiver leur magie unique, et à devenir des agents de changement dans leur communauté et dans le monde. “Magicultrice” est une célébration de la vie, de la féminité, de la nature et de la magie qui réside en chacun de nous. C’est un appel à reconnaître et à honorer notre part la plus profonde, magique et authentique. Ce livre est un compagnon précieux pour toutes celles qui souhaitent parcourir un chemin épanouissant, teinté de magie et de sens, et il s’adresse tout particulièrement à celles qui sont prêtes à embrasser pleinement leur pouvoir personnel et à contribuer à un monde plus magique et harmonieux.

 
 

Mais qu’est-ce que les sorcières aiment faire en Mars ?

 

Mars est un mois où les sorcières sortent leurs balais, non pas pour voler dans le ciel nocturne, mais pour le grand nettoyage de printemps ! Et quel meilleur moment pour le faire que lors d’Ostara, ce sabbat qui célèbre le réveil de la nature et l’équilibre parfait entre le jour et la nuit ? C’est la période où nos amies sorcières troquent leurs chaudrons et leurs grimoires pour des pelleteries de fleurs et des nids douillets.

Pendant Ostara, la magie prend une tournure particulièrement printanière. Les sorcières se transforment en jardiniers mystiques, plantant des graines non seulement dans leurs jardins mais aussi dans leurs vies. C’est le moment idéal pour démarrer de nouveaux projets, que ce soit des légumes à cultiver ou des plans pour conquérir le monde (de manière éthique, bien sûr). Et quoi de mieux pour accompagner cette plantation que de réaliser des pots de fleurs en coquilles d’œufs ? Écologique, esthétique, et tellement sorcière !

Mais Ostara, c’est aussi la saison des œufs – pas seulement ceux en chocolat que certains confondent avec le butin d’une chasse au trésor. Nos sorcières peignent des œufs naturels avec des teintures végétales, créant des œuvres d’art à la fois magnifiques et comestibles. Imaginez la tête de leurs voisins moldus en découvrant un œuf violet teint au chou rouge dans leur jardin !

Cueillir des fleurs sauvages est une autre tradition d’Ostara très prisée. Cependant, loin de se limiter à une simple promenade champêtre, les sorcières lisent dans les pétales les réponses de l’univers. Un bouquet de pâquerettes peut révéler bien plus sur l’avenir que n’importe quel tarot si on sait écouter. Bien sûr, l’activité est doublement productive quand on se rappelle que chaque fleur cueillie est un potentiel nouvel ingrédient pour un sort ou un remède.

En matière de décoration, les sorcières d’Ostara ne lésinent pas sur les moyens. Elles transforment leurs autels avec des éléments de saison : des nids, des plumes, des bourgeons prêts à éclore. Chaque objet est chargé de magie, prêt à aider nos sorcières dans leur travail spirituel. Et que dire des “land arts” ? Ces créations éphémères dans la nature sont la preuve que les sorcières sont les véritables pionnières de l’art écologique.

Bien sûr, Ostara ne serait pas complet sans un rituel pour honorer la renaissance et la fertilité de la terre. Les sorcières se rassemblent (dans le respect des mesures de distanciation sociale, pandémie oblige) pour célébrer l’équilibre et la lumière. Le moment est propice pour partager des intentions, des rêves et des graines – littérales et métaphoriques – dans le but de voir ce qui fleurira dans les mois à venir.

Et après toute cette activité, quoi de mieux que de se reconnecter avec son enfant intérieur ? Ostara invite à la légèreté, au jeu, à redécouvrir le monde avec émerveillement. Les sorcières peuvent être vues se roulant dans l’herbe, dansant sous la lune, ou même organisant une chasse aux œufs magiques (avec des surprises autrement plus intéressantes que des bonbons).

En résumé, Mars pour les sorcières est un mois de renouveau, de nettoyage, de créativité et de préparation pour l’avenir. C’est le moment de lâcher prise sur le passé et d’embrasser le potentiel infini du présent. Alors, si vous croisez une sorcière en mars, n’oubliez pas de lui souhaiter un joyeux Ostara – et peut-être de lui demander quelques graines de son jardin magique !

Répétons en divers styles pour que vous soyez sûrs de comprendre ce qu’il  faut faire en Mars


1. Style Administratif :

Objet : Célébration du mois de mars et activités associées à Ostara.

Madame, Monsieur,

Veuillez noter que le mois de mars marque le début de la période de renouveau conformément aux traditions ancestrales. L’événement principal, Ostara, se caractérise par le réveil de la nature. Il est coutumier que les individus adoptent des comportements écologiques et agricoles, tels que le jardinage et le nettoyage de printemps. Les activités recommandées incluent la plantation de végétaux divers et la teinture d’œufs avec des colorants naturels.

Les rassemblements extérieurs seront organisés pour célébrer l’équilibre et la renaissance, en respectant les normes de distanciation sociale en vigueur. La collecte et l’utilisation de fleurs sauvages sont encouragées pour favoriser la connexion à l’environnement naturel.

Cordialement, Le Bureau des Traditions Saisonnières

2. Style Poétique :

Mars, oh Mars, quand les sorcières, Dansent avec la brise printanière. Ostara, douce muse de verdure, Ouvre nos cœurs à l’aventure.

Dans les jardins de nos âmes, nous semons, Des espoirs, des rêves, sous le ciel monotone. Les œufs, teintés de l’arc-en-ciel de la terre, Nous parlent de renaissance, de mystères.

Champs de fleurs, toiles d’artiste, Dans cette symphonie, la magie persiste. Ostara, nous voici, enfants de la lune, Dansant, riant, sous le soleil, aucune brume.

3. Style Dramatique :

Scène : Une clairière au lever du jour. Les sorcières, face au dilemme du renouveau, se rassemblent pour célébrer Ostara.

Sorcière 1: “Voici Mars, le temps du nettoyage, de purger l’ancien!” Sorcière 2: “Oui, mais le cœur lourd de ce qui fut, comment embrasser ce qui sera?” Sorcière 3: “Par les graines que nous plantons, par les œufs que nous colorons, nous écrivons notre destinée!”

Le chœur des sorcières: “Laissons les fleurs sauvages guider nos âmes, dans cette danse, trouvons notre calme.”

4. Style Culinaire :

Recette pour un Mars Magique :

Ingrédients :

  • Une pincée de nettoyage de printemps
  • Un bouquet de projets à planter
  • Œufs à teindre avec amour
  • Une promenade pour cueillir des fleurs sauvages

Instructions :

  1. Mélangez le nettoyage de printemps avec une bonne dose d’énergie renouvelée.
  2. Intégrez délicatement vos projets dans le sol fertile de vos intentions.
  3. Teignez les œufs dans un bain de couleurs naturelles, laissez sécher sous un rayon de soleil printanier.
  4. Finalisez par une marche méditative, cueillez les fleurs de vos aspirations.

5. Style Médical :

Diagnostic : Manque de renouveau printanier. Prescription : Ostara, impliquant des activités de jardinage, nettoyage intensif, et interactions enrichissantes avec la nature. Mode d’emploi : S’engager quotidiennement dans la plantation de nouvelles idées et le nettoyage des espaces de vie. Utilisation externe de fleurs sauvages recommandée pour améliorer le bien-être émotionnel.

6. Style Philosophique :

Dans le théâtre de Mars, les sorcières incarnent le principe de renouveau, naviguant sur les vagues de l’éphémère Ostara. Le nettoyage de printemps, métaphore de la purification de l’âme, se juxtapose au semis, acte d’engagement vers l’avenir. Les œufs, symboles d’origine, sont colorés, non dans une quête d’esthétique, mais comme un rituel de renaissance.

7. Style Sportif :

Bienvenue dans le grand stade de Mars, où les sorcières se préparent pour le grand match d’Ostara ! Au programme : un marathon de nettoyage, suivi d’un tournoi de jardinage. Les épreuves de teinture d’œufs promettent de vives compétitions. Gardez un œil sur la météo, car la cueillette de fleurs pourrait être influencée par des conditions imprévisibles. Que le meilleur printemps gagne !

8. Style Enquête Policière :

Inspecteur : “Regardez ces traces, une claire indication que les sorcières ont orchestré le grand nettoyage.” Partenaire : “Et ces éclats de couleur ?” Inspecteur : “Des œufs teints, un signe incontestable d’Ostara. Elles préparent quelque chose de grand, quelque chose de renouvelé.” Partenaire : “Il semblerait qu’elles aient laissé derrière elles plus que de simples fleurs sauvages…”

9. Style Enfantin :

Mars, c’est trop rigolo, c’est quand les sorcières sortent leurs gros balais pour faire le ménage mais pas dans le ciel, non non, dans leur maison ! Et puis, c’est la fête d’Ostara, un peu comme un anniversaire pour la nature. Elles plantent des graines comme si elles jouaient à la dinette mais avec de la vraie terre, et elles peignent des œufs, pas pour les manger mais pour les décorer tout jolis !

10. Style Fantaisiste :

Au royaume de Mars, les sorcières, ces charmantes gardiennes de la verdure, s’affairent à la grande quête d’Ostara. Elles brandissent leurs balais enchantés non pour le vol mais pour la bataille contre la poussière ancienne. Le rituel des œufs, une tradition sacrée, où chaque couleur dévoile un secret de la terre. Dans ce ballet printanier, chaque fleur cueillie est un sortilège doux, un chant à la renaissance de la nature

Sexe, amour et questionnements

Une société où les changements de mentalité ont considérablement réduit la natalité, et où l’acte sexuel est détaché de sa fonction première de reproduction pour se concentrer sur le plaisir, souvent et régulièrement, sans arrière-pensées.

Dans l’œuvre captivante “Sexe amour et questionnements” de Stéphane Prandini, nous plongeons dans un récit fascinant qui tisse habilement le passé et le futur, explorant les complexités des relations humaines, l’amour, le désir, et les dilemmes moraux. À travers des récits entrelacés situés à Paris, de la fin du XIXe siècle jusqu’à une vision futuriste de 2099, Prandini nous offre une réflexion profonde sur l’évolution des normes sociales et affectives.

Le livre s’ouvre sur une scène mystérieuse dans un Paris historique, où une femme, dans le secret de la nuit, enterre un coffre contenant ses secrets les plus intimes. Ce moment, chargé d’angoisse et de symbolisme, pose les bases d’une histoire où le secret et la révélation jouent des rôles clés. Cette scène, presque gothique dans son atmosphère, annonce un récit riche en émotions et en tensions.

Parallèlement, le roman nous transporte dans le Paris de 2099, un monde transformé par les avancées technologiques et les changements sociétaux. Nous rencontrons des personnages vivant dans des configurations familiales non traditionnelles, les “trouples”, reflétant les évolutions des concepts d’amour et de partenariat. Ces scènes futuristes, tout en contrastant avec le cadre historique, posent des questions universelles sur l’amour, le sexe et la fidélité, transcendant le temps et l’espace.

L’auteur nous invite à réfléchir sur la nature changeante des relations amoureuses et sexuelles à travers les âges. En juxtaposant les époques, Prandini souligne comment, malgré le passage des siècles et les révolutions culturelles, les quêtes humaines fondamentales de compréhension, de connexion et d’intimité restent constantes. Tout change, mais rien ne change…

“Sexe amour et questionnements” n’est pas seulement un roman historique ou de science-fiction; c’est une méditation sur l’humanité elle-même. Les personnages, bien que séparés par des générations, et l’Histoire elle-même, partagent les mêmes dilemmes, joies et peines. Leurs histoires, bien que distinctes, sont universelles, offrant des aperçus dans les tourments et les triomphes de l’âme humaine.

Ce livre s’adresse à un large éventail de lecteurs : ceux fascinés par l’histoire et par les spéculations sur l’avenir, ceux qui s’interrogent sur les dynamiques des relations modernes, et ceux qui cherchent à comprendre le cœur humain à travers les âges. Avec une prose élégante et des personnages richement développés, Prandini réussit à capturer l’essence de la condition humaine.

“Sexe amour et questionnements” est une invitation à explorer les profondeurs de nos désirs et de nos peurs, un voyage à travers le temps qui questionne ce que signifie aimer et être aimé. C’est une lecture étonnante, même pour ceux qui cherchent à réfléchir sur la complexité des émotions humaines et sur l’évolution de nos sociétés.​

 

L’auteur de “Sexe, amour et questionnements” présente une vision futuriste où les changements de mentalité influencent profondément la natalité et la nature de l’acte sexuel. Cette vision peut sembler optimiste ou idéaliste, en particulier si on la compare aux tendances actuelles de baisse du désir et de la procréation observées dans plusieurs sociétés à travers le monde.

Dans le contexte de 2024, plusieurs pays font face à une baisse de la natalité due à divers facteurs, tels que les changements socio-économiques, l’augmentation du coût de la vie, l’accès à l’éducation et à la contraception, ainsi que les choix individuels favorisant des parcours de vie non traditionnels. De plus, les études montrent une baisse du désir sexuel liée au stress, à la santé mentale, à la prévalence de la technologie et à d’autres pressions sociales et individuelles.

Si l’on considère ces tendances, la prédiction de l’auteur pour 2099 peut paraître trop optimiste, car elle suggère une adaptation et une acceptation sociales qui dépassent largement les problématiques actuelles. Cependant, l’auteur pourrait argumenter que les défis présents et futurs pourraient justement stimuler des changements radicaux dans les attitudes et les comportements. En détachant le sexe de sa fonction reproductive et en le plaçant dans le contexte du plaisir pour le plaisir, l’auteur envisage une libération des contraintes traditionnelles qui pourraient, en théorie, mener à une société plus ouverte et épanouie.

Néanmoins, cette perspective sous-estime peut-être la complexité des facteurs influençant le désir et la procréation, y compris les aspects biologiques, environnementaux, psychologiques et culturels. Elle pourrait aussi ignorer les défis liés à l’adaptation sociétale aux changements technologiques et environnementaux, qui pourraient avoir des impacts imprévisibles sur la sexualité et les relations humaines.

Bien que l’optimisme de l’auteur offre une vision intrigante et potentiellement libératrice pour l’avenir, considérons le avec prudence et dans le contexte des défis réels et complexes que nous connaissons aujourd’hui en matière de désir et de procréation.

Futuriste et prospectif

Les dynamiques familiales et sociétales ont radicalement changé. L’auteur nous plonge dans une conversation entre LN, une femme du futur, et sa voisine, dévoilant les défis uniques auxquels les individus sont confrontés dans cette ère futuriste. La notion de “trouple”, une structure familiale non conventionnelle remplaçant la famille nucléaire traditionnelle, illustre les profonds changements dans les relations personnelles. Cette évolution soulève des questions sur la nature de l’amour, de la parentalité et de la reproduction humaine dans un avenir où la technologie et les changements sociaux ont remodelé les fondements de l’existence humaine.
La discussion entre LN et sa voisine révèle la complexité de concevoir des enfants dans ce nouveau contexte social. La difficulté de tomber enceinte, malgré les avancées technologiques, montre une ironie poignante : alors que la société a progressé technologiquement, elle fait face à des obstacles biologiques et affectifs imprévus. Cela reflète une crise de natalité exacerbée par les séquelles d’une Grande Guerre et des changements environnementaux, mettant en évidence les conséquences inattendues du progrès.
Ce passage dépeint également un profond détachement de la traditionnelle quête d’amour et de partenariat, remplacée par des arrangements pratiques et des efforts mécaniques pour la procréation. Des approches plus systématiques et désespérées de la reproduction, comme l’organisation de rencontres entre jeunes filles pubères et garçons réputés fertiles, rappelant les “soirées pyjama” du passé mais avec un objectif bien plus crucial : la survie de l’espèce humaine. Le débat interne de LN sur la maternité et les relations, juxtaposé aux défis sociétaux plus larges, peint un tableau d’un futur où les aspirations humaines fondamentales sont à la fois transformées et inaltérées. L’auteur utilise ce cadre futuriste pour explorer des thèmes universels de connexion, d’identité et de désir, tout en questionnant les conséquences de l’évolution sociale et technologique. Il nous invite à réfléchir sur notre propre monde et les directions possibles que nous pourrions prendre, soulignant la tension entre progrès et perte, espoir et mélancolie.

 

Le désir selon les époques

Un aperçu fascinant et inhabituel de la sexualité et du désir dans le contexte futuriste de 2099.
À cette époque, la conception du désir sexuel semble avoir évolué ou même été exacerbée par les avancées technologiques et les changements sociétaux. Dans ce futur, le désir n’est plus simplement une affaire personnelle ou une interaction binaire entre deux individus, mais il s’étend à des configurations relationnelles plus complexes, comme les “trouples”, conçus pour répondre à des besoins sexuels diversifiés et intensifiés. Ce concept illustre une tentative de solutionner les problèmes de compatibilité sexuelle qui persistent malgré les évolutions sociales et technologiques.
Le personnage MN discute de ses difficultés à maintenir l’excitation et la satisfaction dans ces nouvelles dynamiques relationnelles, soulignant un défi persistant dans la gestion du désir et de la performance sexuelle. Malgré l’avancement du temps et la modification des structures familiales, les défis intérieurs liés à la satisfaction et à la performance sexuelles restent prédominants, suggérant que certaines quêtes humaines restent constantes malgré les changements extérieurs. Ce dialogue met également en lumière l’incapacité des solutions technologiques et sociétales à répondre pleinement aux besoins humains fondamentaux et complexes. Par exemple, la référence aux “androïdes esclaves sexuels” dans le passé illustre une tentative de résoudre mécaniquement des problèmes de désir et de compatibilité, mais la conversation indique que ces solutions ne sont ni satisfaisantes ni durables.L’auteur propose une réflexion sur la nature changeante mais persistante du désir à travers les âges. Il suggère que, malgré les changements radicaux dans les contextes sociaux et technologiques, les problèmes fondamentaux liés au désir, à la satisfaction et à la compatibilité restent centraux dans les expériences humaines. Cela soulève des questions intéressantes sur l’avenir des relations humaines et la quête éternelle du contentement et de la connexion. Optimisme ?

Les articles les plus lus actuellement sur le développement personnel -Rentrée 2023

Osez l’optimisme (Catherine Testa)

La Semaine de 4 heures (Timothy Ferriss)

Les Quatre Accords toltèques (Don Miguel Ruiz)

Le Jour où j’ai appris à vivre (Laurent Gounelle)

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une (Raphaëlle Giordano)

Le Pouvoir du moment présent (Eckhart Tolle)

Comme par magie, vivre sa créativité sans la craindre (Elizabeth Gilbert)

Miracle Morning, offrez-vous un supplément de vie ! (Hal Elrod)

Réfléchissez et devenez riche (Napoleon Hill)

S’organiser pour réussir (David Allen)

1. Motivation et réussite personnelle :

Lorsque nous sommes motivés, nous sommes plus susceptibles de prendre des mesures pour atteindre nos objectifs. Nous sommes prêts à investir du temps et des efforts supplémentaires, à apprendre de nouvelles compétences et à sortir de notre zone de confort.
La motivation peut également nous aider à rester concentrés et à persévérer lorsque nous faisons face à des revers ou à des moments difficiles. Elle nous pousse à continuer à avancer malgré les obstacles et à trouver des solutions créatives aux problèmes qui se présentent.
La réussite personnelle est le résultat de notre motivation et de nos actions. Lorsque nous sommes motivés, nous sommes plus susceptibles de prendre des décisions et de poser des actions qui nous rapprochent de nos objectifs.
La réussite personnelle peut prendre différentes formes, selon les aspirations et les valeurs de chaque individu. Cela peut inclure l’accomplissement professionnel, la réalisation de projets personnels, le développement de relations saines et épanouissantes, ou encore la réalisation de rêves et de passions.
La motivation est donc un facteur clé pour atteindre la réussite personnelle. Elle nous pousse à agir, à persévérer et à surmonter les obstacles pour atteindre nos objectifs. Elle nous donne également la détermination et l’énergie nécessaires pour nous épanouir et réaliser notre plein potentiel.

 

Comment trouver la motivation pour atteindre ses objectifs

  1. Définir des objectifs clairs et réalisables : Il est important de définir des objectifs spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis (SMART). Cela vous permettra de visualiser clairement ce que vous voulez atteindre et de vous donner un point de référence pour rester motivé.

  2. Trouver un sens personnel dans vos objectifs : Identifiez pourquoi vos objectifs sont importants pour vous et comment ils contribuent à votre épanouissement personnel. Lorsque vous avez un sens personnel attaché à vos objectifs, cela vous donne une motivation intrinsèque plus forte pour les atteindre.

  3. Créer un plan d’action : Établissez un plan détaillé pour atteindre vos objectifs, en identifiant les étapes nécessaires et les actions spécifiques à entreprendre. Un plan d’action clair vous aidera à rester organisé et à garder le cap, ce qui peut renforcer votre motivation.

  4. Se fixer des petites étapes intermédiaires : Divisez vos objectifs en étapes plus petites et plus réalisables. Cela vous permettra de célébrer vos petites victoires le long du chemin, ce qui peut maintenir votre motivation à un niveau élevé.

  5. Trouver du soutien : Entourez-vous de personnes qui vous soutiennent et vous encouragent dans la poursuite de vos objectifs. Partagez vos objectifs avec des amis, votre famille ou des mentors, et demandez-leur de vous aider à rester motivé et responsable.

  6. Visualiser le succès : Imaginez-vous atteindre vos objectifs et ressentez les émotions positives associées à cette réalisation. La visualisation peut renforcer votre motivation en vous aidant à vous concentrer sur les résultats positifs que vous souhaitez atteindre.

  7. Apprendre de l’échec : Ne laissez pas les échecs vous décourager. Voyez-les comme des opportunités d’apprentissage et de croissance. Analysez ce qui n’a pas fonctionné et apportez des ajustements à votre plan d’action. La persévérance est essentielle pour maintenir la motivation à long terme.

  8. Se rappeler de sa passion : Rappelez-vous pourquoi vous avez choisi de poursuivre ces objectifs en premier lieu. Retrouvez votre passion et votre enthousiasme initial pour alimenter votre motivation.

  9. Prendre soin de soi : Assurez-vous de prendre le temps de vous reposer, de vous nourrir correctement et de faire de l’exercice régulièrement. Une bonne santé physique et mentale est essentielle pour maintenir une motivation élevée.

  10. Célébrer les succès : N’oubliez pas de célébrer vos succès, qu’ils soient grands ou petits. Cela vous permettra de maintenir une attitude positive et de vous motiver à continuer à progresser vers vos objectifs.

 

Les clés du succès personnel et professionnel

  1. Fixer des objectifs clairs et réalisables : Avoir une vision claire de ce que l’on veut accomplir dans sa vie personnelle et professionnelle est essentiel pour réussir. Il est important de définir des objectifs spécifiques, mesurables, atteignables, pertinents et temporellement définis (SMART) afin de rester motivé et concentré sur ce que l’on veut accomplir.

  2. Développer des compétences et se former en continu : Pour réussir, il est important de constamment chercher à se développer et à acquérir de nouvelles compétences. Cela peut se faire par le biais de la formation continue, de la lecture, de l’apprentissage auprès d’experts, etc. Plus on est compétent dans un domaine, plus on a de chances de réussir.

  3. Cultiver une mentalité positive : La façon dont on perçoit les choses et dont on pense peut avoir un impact énorme sur notre succès. Cultiver une mentalité positive permet de rester motivé, de surmonter les obstacles et de voir les opportunités là où d’autres voient des problèmes. Il est important de pratiquer la gratitude, de se concentrer sur les aspects positifs et d’adopter une attitude de croissance.

  4. Établir et entretenir des relations positives : Les relations humaines sont essentielles pour réussir, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Il est important d’entretenir des relations positives, de construire un réseau solide et de s’entourer de personnes qui nous soutiennent et nous inspirent. Les relations de confiance et de collaboration peuvent ouvrir de nombreuses portes et offrir de nouvelles opportunités.

  5. Gérer son temps efficacement : Le temps est une ressource précieuse, il est donc important de l’utiliser de manière efficace. Cela implique de définir des priorités, de planifier ses journées, de fixer des échéances et de respecter les délais. La gestion du temps permet de rester organisé, de maximiser sa productivité et de ne pas se laisser submerger par les tâches quotidiennes.

  6. Faire preuve de persévérance et de résilience : Le chemin vers le succès est rarement linéaire et il peut y avoir des obstacles et des échecs en cours de route. Il est important de faire preuve de persévérance, de ne pas abandonner face aux difficultés et de rebondir après un échec. La résilience est une qualité essentielle pour surmonter les obstacles et continuer à avancer vers ses objectifs.

  7. Prendre soin de sa santé et de son bien-être : Le succès ne peut pas être atteint si l’on néglige sa santé et son bien-être. Il est important de prendre soin de son corps en adoptant une alimentation équilibrée, en faisant de l’exercice régulièrement et en dormant suffisamment. Il est également important de prendre du temps pour se détendre, se ressourcer et prendre soin de sa santé mentale.

 

 

Comment rester motivé(e) dans les moments difficiles

Rester motivé(e) dans les moments difficiles peut être un défi, mais voici quelques conseils qui pourraient vous aider :

  1. Fixez-vous des objectifs clairs : Avoir des objectifs clairs et réalisables vous aidera à rester motivé(e) et à garder le cap, même lorsque les choses deviennent difficiles. Décomposez vos objectifs en étapes plus petites et célébrez chaque petite victoire pour maintenir votre motivation.

  2. Visualisez votre réussite : Imaginez-vous en train de surmonter les difficultés et d’atteindre vos objectifs. Visualisez les résultats positifs et les avantages que vous obtiendrez en persévérant. Cela peut vous aider à rester motivé(e) et à garder une vision claire de ce que vous voulez accomplir.

  3. Trouvez du soutien : Entourez-vous de personnes qui vous soutiennent et vous encouragent. Parlez de vos difficultés à des amis, à votre famille ou à un mentor. Leur soutien et leurs conseils peuvent vous aider à surmonter les obstacles et à rester motivé(e).

  4. Prenez soin de vous : Prenez le temps de vous reposer, de vous détendre et de prendre soin de vous. Lorsque vous êtes physiquement et émotionnellement épuisé(e), il est plus difficile de rester motivé(e). Faites de l’exercice, mangez sainement et pratiquez des activités qui vous plaisent pour maintenir votre énergie et votre motivation.

  5. Apprenez de vos échecs : Les moments difficiles peuvent être l’occasion d’apprendre et de grandir. Ne vous découragez pas en cas d’échec, mais utilisez-le comme une opportunité d’apprendre et d’améliorer vos compétences. Analysez ce qui n’a pas fonctionné et apportez les ajustements nécessaires pour avancer.

  6. Restez positif(ve) : Adoptez une attitude positive et essayez de vous concentrer sur les aspects positifs de la situation. La pensée positive peut vous aider à surmonter les moments difficiles et à rester motivé(e) pour atteindre vos objectifs.

  7. Récompensez-vous : Accordez-vous des récompenses lorsque vous atteignez des étapes importantes ou lorsque vous surmontez des difficultés. Cela renforcera votre motivation et vous donnera quelque chose à anticiper.

 

Stratégies pour développer la confiance en soi et la motivation

  1. Fixez-vous des objectifs réalistes et atteignables : Commencez par des petits objectifs que vous pouvez atteindre facilement, puis augmentez progressivement la difficulté. Cela vous aidera à renforcer votre confiance en vous et à maintenir votre motivation.

  2. Célébrez vos succès : Prenez le temps de reconnaître et de célébrer vos réussites, aussi petites soient-elles. Cela renforcera votre confiance en vous et vous motivera à continuer à progresser.

  3. Entourez-vous de personnes positives : Évitez les personnes négatives ou critiques qui peuvent miner votre confiance en vous. Cherchez plutôt des personnes positives et encourageantes qui vous soutiendront dans vos efforts.

  4. Pratiquez l’auto-compassion : Soyez bienveillant envers vous-même et évitez de vous juger trop sévèrement en cas d’échec. Apprenez à vous pardonner et à vous encourager à continuer à avancer.

  5. Cultivez une attitude positive : Adoptez une attitude positive envers vous-même et envers les défis que vous rencontrez. Voyez les obstacles comme des opportunités d’apprentissage et de croissance plutôt que comme des échecs.

  6. Prenez soin de vous : Prenez le temps de vous occuper de vous-même en vous accordant des moments de détente, en pratiquant une activité physique régulière et en adoptant une alimentation équilibrée. Une bonne santé physique contribue à renforcer la confiance en soi et la motivation.

  7. Apprenez de nouvelles compétences : En acquérant de nouvelles compétences, vous vous sentirez plus compétent et confiant dans vos capacités. Choisissez des domaines qui vous intéressent et qui vous passionnent.

  8. Visualisez votre réussite : Visualisez-vous en train d’atteindre vos objectifs et imaginez-vous ressentir la fierté et la satisfaction qui en découlent. Cette technique de visualisation peut renforcer votre confiance en vous et votre motivation.

  9. Faites face à vos peurs : Identifiez vos peurs et confrontez-les progressivement. En sortant de votre zone de confort, vous renforcerez votre confiance en vous et vous constaterez que vous êtes capable de surmonter les obstacles.

  10. Apprenez de l’échec : Ne laissez pas l’échec vous décourager. Voyez-le comme une occasion d’apprendre et de grandir. Analysez ce qui n’a pas fonctionné, ajustez votre approche et recommencez avec une nouvelle perspective.

 
 

Les habitudes des personnes qui réussissent

Les habitudes des personnes qui réussissent peuvent varier d’une personne à l’autre, mais voici quelques habitudes communes que l’on retrouve souvent chez les personnes qui atteignent leurs objectifs :

  1. Fixer des objectifs clairs : Les personnes qui réussissent ont tendance à se fixer des objectifs précis et réalisables. Ils savent ce qu’ils veulent accomplir et travaillent activement pour y parvenir.

  2. Établir des plans d’action : Une fois leurs objectifs fixés, les personnes qui réussissent établissent des plans d’action détaillés pour les atteindre. Ils savent quels sont les étapes nécessaires pour y parvenir et mettent en place des stratégies pour les réaliser.

  3. Se fixer des routines : Les personnes qui réussissent ont souvent des routines bien établies. Ils ont des horaires réguliers pour leurs activités quotidiennes, ce qui leur permet de rester organisés et de maximiser leur productivité.

  4. Être discipliné : La discipline est une caractéristique clé des personnes qui réussissent. Ils sont capables de se concentrer sur leurs tâches et de rester motivés même lorsque les choses deviennent difficiles. Ils sont prêts à faire les sacrifices nécessaires pour atteindre leurs objectifs.

  5. Apprendre de leurs erreurs : Les personnes qui réussissent voient les erreurs comme des opportunités d’apprentissage. Ils ne se découragent pas face à l’échec, mais cherchent plutôt à comprendre ce qui n’a pas fonctionné et à apporter des améliorations pour l’avenir.

  6. Cultiver une mentalité positive : Les personnes qui réussissent ont une mentalité positive et croient en leurs capacités à atteindre leurs objectifs. Ils se concentrent sur les aspects positifs de leur vie et cherchent des solutions plutôt que de se plaindre des problèmes.

  7. S’entourer de personnes positives : Les personnes qui réussissent s’entourent souvent de personnes positives et inspirantes. Ils cherchent des mentors et des modèles qui les encouragent et les soutiennent dans leurs efforts.

  8. Prendre soin de leur santé : Les personnes qui réussissent savent que leur santé physique et mentale est essentielle pour atteindre leurs objectifs. Ils font de l’exercice régulièrement, mangent sainement et prennent le temps de se reposer et de se ressourcer.

  9. Être ouvert au changement : Les personnes qui réussissent sont souvent ouvertes au changement et à l’adaptation. Ils sont prêts à sortir de leur zone de confort et à essayer de nouvelles choses pour progresser et évoluer.

  10. Persévérer : Enfin, les personnes qui réussissent sont persévérantes. Ils ne se découragent pas face aux obstacles et continuent à travailler dur pour atteindre leurs objectifs, même lorsque les choses deviennent difficiles.

2. Gestion du stress et bien-être mental :

 

La gestion du stress et le bien-être mental sont deux aspects essentiels de notre santé globale. Le stress peut avoir un impact négatif sur notre santé physique et mentale, tandis que le bien-être mental est crucial pour maintenir une bonne qualité de vie.

Voici quelques stratégies pour gérer le stress et favoriser le bien-être mental :

  1. Identifiez les sources de stress : Prenez le temps de réfléchir aux situations, aux personnes ou aux activités qui vous causent du stress. Une fois que vous avez identifié ces sources, vous pouvez commencer à trouver des moyens de les gérer.

  2. Pratiquez des techniques de relaxation : La relaxation est un excellent moyen de réduire le stress. Essayez des techniques telles que la respiration profonde, la méditation, le yoga ou les étirements pour vous détendre et vous calmer.

  3. Faites de l’exercice régulièrement : L’exercice physique est non seulement bon pour la santé physique, mais il peut également aider à réduire le stress et à améliorer l’humeur. Trouvez une activité que vous aimez et essayez de l’intégrer régulièrement dans votre emploi du temps.

  4. Pratiquez l’auto-soin : Prenez soin de vous en vous accordant du temps pour des activités qui vous plaisent et vous détendent. Cela peut inclure prendre un bain chaud, lire un livre, écouter de la musique ou passer du temps avec des amis et la famille.

  5. Établissez des limites : Apprenez à dire non lorsque vous êtes dépassé ou que vous avez trop de choses à faire. Établissez des limites claires pour vous-même et apprenez à vous respecter.

  6. Cherchez du soutien : Si vous vous sentez dépassé par le stress ou si vous avez du mal à gérer votre bien-être mental, n’hésitez pas à demander de l’aide. Parlez à un ami, un membre de votre famille ou un professionnel de la santé mentale.

  7. Adoptez une alimentation équilibrée : Une alimentation saine et équilibrée peut aider à maintenir un bon équilibre mental. Essayez de consommer des aliments riches en nutriments et évitez les aliments transformés et riches en sucre.

 

3. Épanouissement personnel et estime de soi :

L’épanouissement personnel et l’estime de soi sont deux concepts étroitement liés qui jouent un rôle essentiel dans notre bien-être et notre bonheur.

L’épanouissement personnel fait référence au développement de notre plein potentiel dans différents aspects de notre vie, tels que notre carrière, nos relations, notre santé physique et mentale, nos loisirs, etc. Cela implique de rechercher et de réaliser nos objectifs, de cultiver nos talents et de trouver un équilibre entre nos différentes sphères de vie. L’épanouissement personnel nous permet de nous sentir accomplis, satisfaits et équilibrés dans notre existence.

L’estime de soi, quant à elle, est la perception et l’évaluation que nous avons de nous-mêmes. C’est la valeur que nous accordons à notre propre personne, à nos compétences, à nos réalisations et à notre apparence physique. Une estime de soi positive est essentielle pour notre bien-être émotionnel et notre confiance en nous. Elle nous permet de nous accepter et de nous aimer tels que nous sommes, ce qui favorise notre capacité à faire face aux défis de la vie et à atteindre nos objectifs.

Il existe de nombreuses façons de cultiver l’épanouissement personnel et l’estime de soi. Voici quelques conseils :

  1. Se connaître soi-même : Prenez le temps d’explorer vos valeurs, vos passions, vos forces et vos faiblesses. Cela vous aidera à mieux comprendre qui vous êtes et ce qui est important pour vous.

  2. Fixer des objectifs réalistes : Identifiez ce que vous souhaitez accomplir dans différents domaines de votre vie et établissez des objectifs clairs et réalisables. Cela vous donnera un sentiment de direction et de motivation pour avancer.

  3. Se nourrir positivement : Entourez-vous de personnes positives et encourageantes qui vous soutiennent dans vos aspirations. Évitez les relations toxiques qui peuvent nuire à votre estime de soi.

  4. Prendre soin de soi : Accordez-vous du temps pour vous-même et engagez-vous dans des activités qui vous apportent du plaisir et vous permettent de vous ressourcer. Prenez soin de votre santé physique et mentale en adoptant des habitudes de vie saines.

  5. Apprendre de ses échecs : Les échecs font partie de la vie, mais ils peuvent être des opportunités d’apprentissage et de croissance. Ne vous découragez pas en cas d’échec, mais tirez des leçons de vos expériences et utilisez-les pour vous améliorer.

  6. Pratiquer l’auto-compassion : Soyez bienveillant envers vous-même et traitez-vous avec la même gentillesse et le même respect que vous accorderiez à un ami. Acceptez vos imperfections et pardonnez-vous vos erreurs.

Les relations interpersonnelles et la communication sont des aspects essentiels de la vie quotidienne.

Elles jouent un rôle clé dans nos interactions avec les autres, que ce soit dans notre vie personnelle ou professionnelle. Voici quelques points importants à prendre en compte :

  1. Écoute active : L’écoute active est une compétence essentielle pour établir de bonnes relations interpersonnelles. Il s’agit de prêter attention à ce que l’autre personne dit, de montrer de l’empathie et de poser des questions pour mieux comprendre ses besoins et ses préoccupations.

  2. Communication non verbale : La communication non verbale, telle que les expressions faciales, le langage corporel et la tonalité de la voix, joue un rôle important dans la communication. Il est important d’être conscient de ces signaux et de les utiliser de manière appropriée pour transmettre nos intentions et nos émotions.

  3. Respect et compréhension mutuels : Les relations interpersonnelles sont basées sur le respect mutuel et la compréhension. Il est important de reconnaître et de valoriser les différences entre les individus, et d’être ouvert à l’apprentissage et à la croissance personnelle à travers ces différences.

  4. Communication assertive : La communication assertive consiste à exprimer ses besoins, ses opinions et ses limites de manière claire et respectueuse. Il est important de trouver un équilibre entre l’affirmation de soi et le respect des autres, afin de favoriser des relations saines et équilibrées.

  5. Résolution de conflits : Les conflits font partie intégrante des relations interpersonnelles. Il est important de développer des compétences en résolution de conflits, telles que l’écoute active, la recherche de solutions mutuellement bénéfiques et la gestion des émotions, pour résoudre les différends de manière constructive.

4. Productivité et gestion du temps :

La productivité et la gestion du temps sont deux aspects essentiels pour atteindre ses objectifs et maximiser son efficacité. Voici quelques conseils pour améliorer votre productivité et gérer votre temps de manière plus efficace :

  1. Établissez des objectifs clairs : Définissez des objectifs spécifiques et mesurables pour vous-même. Cela vous aidera à rester concentré et motivé.

  2. Planifiez votre temps : Utilisez un calendrier ou un outil de gestion du temps pour organiser vos tâches et activités. Allouez du temps pour les tâches importantes et prioritaires, et évitez la procrastination.

  3. Identifiez les tâches prioritaires : Classez vos tâches en fonction de leur importance et de leur urgence. Concentrez-vous d’abord sur les tâches qui ont le plus d’impact sur vos objectifs.

  4. Éliminez les distractions : Identifiez les distractions qui vous empêchent d’être productif, comme les réseaux sociaux, les notifications sur votre téléphone, etc. Éliminez ou minimisez ces distractions pendant que vous travaillez.

  5. Utilisez des techniques de gestion du temps : Essayez des techniques telles que la méthode Pomodoro, qui consiste à travailler pendant de courtes périodes de temps intensives, suivies de courtes pauses. Cela peut vous aider à maintenir votre concentration et à éviter la fatigue mentale.

  6. Apprenez à dire non : Ne surchargez pas votre emploi du temps en acceptant trop de tâches ou d’engagements. Apprenez à dire non lorsque cela est nécessaire pour préserver votre temps et votre énergie.

  7. Prenez des pauses régulières : Les pauses régulières sont essentielles pour maintenir votre productivité et votre concentration. Accordez-vous des moments de repos et de détente pour recharger vos batteries.

  8. Utilisez des outils de gestion du temps : Il existe de nombreux outils et applications disponibles pour vous aider à gérer votre temps de manière plus efficace. Explorez ces options et utilisez celles qui correspondent le mieux à vos besoins.

  9. Apprenez à déléguer : Si possible, déléguez certaines tâches à d’autres personnes. Cela vous permettra de vous concentrer sur les tâches les plus importantes et de gagner du temps.

  10. Prenez soin de vous : Une bonne gestion du temps ne consiste pas seulement à travailler dur, mais aussi à prendre soin de votre bien-être physique et mental. Assurez-vous de vous accorder suffisamment de temps pour vous reposer, vous détendre et vous ressourcer.

Partenariat éditeurs et prestataires

Voir aussi la page TARIFS

Notre partenariat dans le domaine des publications se structure

  • Nous publions sur notre site des articles concernant les livres que les éditeurs nous proposent. Ce service n’est plus gratuit et coûte 90 €. et 120 € pour être publié aussi (en résumé + liens sites + podcasts quand c’est le cas) sur Zen et Slow. Les livres sont parfois présentés aussi dans le magazine papier “Spiritualités Magazine”.
  • Si les éditeurs ou auteurs le souhaitent, une manager de réseaux sociaux (community manager) propulse notre article sur les réseaux sociaux appropriés : 120 €
  • Nous ajoutons aussi des interviews des auteurs ou experts, sur notre site et sur YouTube, réutilisable par vous : 250 € (article + interview). Voir des  Interviews réalisés,  Vous pouvez les publier vous aussi où vous le souhaitez

Nous proposons de vous associer à une formule innovante de communication, avec notre magazine augmenté, distribué gratuitement  : ZEN & SLOW (voir le N°2 ci-dessous)


Deux formules sont possibles

  • La présentation de livres : voir page 9 à 12 du N°2 du magazine ci-dessous. Chaque présentation mène vers des présentations plus approfondies sur notre site, ou avec des QR Codes dynamiques multiliens vers votre site, votre e-boutique, une vidéo si vous en avez, etc.
  • 3 pages thématiques (voir p. 2à 4 et 5 à 7 ci-dessous) : pour les maisons d’édition, publireportages, présentation de collections, de lignes éditoriales, etc. avec interview possible.

Les prix sont de 190 € pour la présentation de chaque livre (ou produit-méthode…) – (prix site et magazine, soit 70 € de plus pour être publié aussi dans Zen et Slow), et de 900 € pour les 3 pages thématiques (publication papier et numérique, page sur le site Spiritualités Magazine et/ou selon le thème, love-france.fr, avec QR Codes et leurs liens sur le PDF, etc.).
Ils peuvent varier en fonction de l’importance de “l’augmentation numérique”, par exemple, + 90 € interview ou podcast

Ce qu’est ce magazine “augmenté”

C’est un magazine en double format  : numérique, et papier

  • Le mag papier est tiré à 1000 exemplaires minimum, et vous pouvez en commander plus pour les fournir par exemple à votre réseau de distribution
  • Le même mag est publié en numérique (PDF et e-pub) : Les “augmentations” numériques peuvent être des écrits, images, audio, vidéos… Les QR Codes peuvent être flashés avec le téléphone et sur téléphone ou ordinateur, ils sont aussi cliquables.

La distribution du magazine

Elle varie en fonction des thèmes de chaque magazine et de leur éventuelle localisation… librairies, salons du bien-être, offices de tourisme et commerces, et vos propres partenaires.
Sa version en ligne, est valorisée sur les réseaux sociaux, sur nos sites spiritualitesmagazine.com et love-france.fr.
L’audience se démultiplie et se renforce ainsi. Le dialogue et la rencontre entre acteurs (y compris sur les podcasts !), entretiennent un esprit participatif et une convivialité très généreuse.

L’orientation du magazine

  • Le bien-être, la spiritualité, le développement personnel et collectif. Aussi, les romans et narratifs dans ces domaines
  • les tendances et pratiques “Slow”, dans le tourisme notamment, ce qui permet aussi de diffuser le magazine papier dans des régions très touristiques (love-france.fr)

Chaque numéro comprend 3 parties essentielles : deux thèmes, et les présentations de livres

Exemple de ce numéro avec deux thèmes (orientés sur le Périgord, en liaison avec un numéro de Love France)

la “Maison des Thérapies Douces” ; le réseau du slow tourisme ; la présentation de livres

Zen et Slow – Le Magazine augmenté

ZEN ET SLOW, MAGAZINE AUGMENTÉ ET GRATUIT, EST UN SUPPORT DE COMMUNICATION VIVANT, INNOVANT, ET TELLEMENT EFFICACE

Nous publions, en numérique, et en format papier (1000 exemplaires minimum, 5000 normalement) un magazine Zen & Slow sur votre thème d’activité, votre marque, vos produits et services.
Exemple de ce numéro réalisé particulièrement pour la “Maison des Thérapies Douces” de Sarlat.

Chaque numéro se présente comme un magazine augmenté, un puissant moyen de communication. Il comprend deux thèmes principaux (par exemple La Sophrologie et Les SPAS ; ou La Maison des thérapies Douces, et le Slow tourisme) et quelques news.

Les prix sont de 190 € pour la présentation de chaque livre (ou produit-méthode…) – (prix site et magazine, soit 50 € de plus pour être publié aussi dans Zen et Slow), et de 900 € pour les 3 pages thématiques (publication papier et numérique, page sur le site Spiritualités Magazine et/ou selon le thème, love-france.fr, avec QR Codes et leurs liens sur le PDF, etc.).
Ils peuvent varier en fonction de l’importance de “l’augmentation numérique”, par exemple, + 90 € interview ou podcast

 

MODE D’EMPLOI DE “ZEN & SLOW” MAGAZINE « AUGMENTÉ »

Enrichi, votre magazine ne s’arrête pas aux limites de ce qui est imprimé. Les QR Codes que vous flashez vous mènent très loin, avec votre téléphone, dans l’univers numérique avec des vidéos. de l’audio, des interviews, des histoires. Et si vous lisez le magazine en PDF il suffit de cliquer sur ces mêmes codes.

DISTRIBUTION

  • Le magazine papier, est tiré au minimum à 5000 exemplaires… et plus. Sa distribution est liée à celle de nos 2 magazines : LOVE FRANCE et SPIRITUALITES MAGAZINE. Zen et Slow est distribué en même temps que ces magazines, chez les annonceurs, dans des salons du bien-être, chez des libraires, dans les lieux très touristiques couverts par LOVE FRANCE (LOVE PERIGORD, LOVE PAYS BASQUE, etc.)
  • Sa version en ligne est annoncée sur les réseaux sociaux, elle est présente sur les 2 sites spiritualitesmagazine.com et love-france.fr, C’est un complément spécialisé qui fait voyager le lecteur vers le bien-être, une réelle connaissance de ce que proposent ses acteurs.
  • L’audience se démultiplie et se renforce ainsi. Le dialogue et la rencontre entre acteurs (y compris sur les podcasts !), entretiennent un esprit participatif et une convivialité très généreuse.
    Contactez-nous pour en parler

LE N°2 A POUR THÈME : LA MAISON DES THÉRAPIES DOUCES DE SARLAT – LE SLOW TOURISME EN DORDOGNE

Vous pouvez ici le feuilleter ou le télécharger. Faites-en profiter vos amis !

Le suicide de l’espèce

Le Suicide de l’espèce – Jean-David Zeitoun – Éditions Denoël

La production de maladies entraîne un suicide au ralenti de l’espèce humaine, qui n’a cependant rien d’une fatalité.

Le suicide de l’espèce fait référence à l’idée que les actions humaines pourraient conduire à la destruction de la civilisation humaine ou même de l’ensemble de l’espèce humaine. Cette idée est souvent liée à la notion de catastrophe écologique, où l’impact des activités humaines sur l’environnement pourrait déclencher des changements environnementaux irréversibles et catastrophiques.

Le concept de suicide de l’espèce a été popularisé dans les années 1960 et 1970 par des écrivains et des intellectuels tels que Paul Ehrlich et John Holdren. Ils ont averti que l’augmentation de la population humaine, la pollution, la destruction des écosystèmes et le changement climatique pourraient conduire à une crise environnementale qui menacerait la survie de l’humanité.

Bien que ces préoccupations soient toujours pertinentes aujourd’hui, il est important de noter que les êtres humains ont également la capacité d’apporter des changements positifs pour éviter une telle catastrophe. Des efforts tels que la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la conservation de la biodiversité et la promotion de modes de vie durables peuvent contribuer à protéger notre environnement et à assurer un avenir durable pour l’humanité.

 
 

 “Le suicide de l’espèce” de Jean-David Zeitoun aborde un aspect spécifique de la problématique du suicide de l’espèce

C’est l’impact des activités humaines sur la santé humaine et les risques de maladies associées. Dans son livre, l’auteur explore comment les activités humaines, telles que la pollution de l’air et de l’eau, la destruction des habitats naturels, la production de déchets toxiques, la consommation de produits chimiques, peuvent conduire à des maladies chroniques telles que le cancer, les maladies respiratoires et les maladies auto-immunes.

Zeitoun soutient que l’accumulation de ces facteurs de risque environnementaux peut entraîner une baisse de la qualité de vie, voire une augmentation de la mortalité chez les populations humaines, et que cela pourrait finalement conduire à un effondrement de la civilisation humaine. Il appelle donc à une prise de conscience et à une action pour réduire ces risques environnementaux et promouvoir des modes de vie plus durables et respectueux de l’environnement.

 
 
Quelle action mener ?
 
Il y a plusieurs actions que nous pouvons entreprendre pour réduire les risques environnementaux et promouvoir des modes de vie plus durables et respectueux de l’environnement. En voici quelques-unes :
  1. Réduire la consommation d’énergie : L’utilisation d’énergie fossile est l’une des principales causes du changement climatique. En réduisant notre consommation d’énergie, nous pouvons réduire notre impact sur l’environnement. Nous pouvons le faire en optant pour des sources d’énergie renouvelable et en adoptant des habitudes écoénergétiques, telles que l’utilisation d’ampoules LED, l’isolation de nos maisons et l’achat d’appareils électroménagers économes en énergie.
  2. Réduire la production de déchets : La production de déchets toxiques est un autre problème environnemental important. Nous pouvons réduire la quantité de déchets que nous produisons en recyclant, en compostant et en évitant les produits jetables.
  3. Promouvoir une agriculture durable : L’agriculture est une source importante de pollution de l’eau et de l’air, ainsi que de dégradation des sols. Nous pouvons promouvoir une agriculture durable en soutenant les pratiques agricoles écologiques, telles que l’agriculture biologique, la permaculture et la conservation des sols.
  4. Encourager la mobilité durable : Les transports sont également une source importante de pollution de l’air et de gaz à effet de serre. Nous pouvons encourager la mobilité durable en optant pour les transports en commun, le covoiturage, le vélo ou la marche pour les déplacements courts.
  5. Soutenir des politiques environnementales : Enfin, nous pouvons soutenir les politiques environnementales en exigeant des gouvernements qu’ils prennent des mesures pour protéger l’environnement et promouvoir des modes de vie durables. Cela peut inclure des politiques telles que la réglementation des émissions de gaz à effet de serre, la protection des habitats naturels et la promotion des énergies renouvelables.
 

Est-ce que c’est ce qui est dit dans ce livre sur les actions à mener ?

Il aborde plusieurs aspects liés à l’impact des activités humaines sur l’environnement et la santé humaine. Dans le livre, l’auteur examine comment les activités humaines telles que la production industrielle, l’agriculture intensive, la consommation de produits chimiques et la pollution de l’air et de l’eau peuvent conduire à des maladies chroniques et à une détérioration de la qualité de vie.

L’auteur souligne également l’importance de la prise de conscience et de l’action pour réduire ces risques environnementaux. Il propose plusieurs solutions, telles que la promotion d’une agriculture durable, la réduction de la consommation d’énergie, la réduction de la production de déchets et l’encouragement de modes de transport plus durables.

Donc, les actions que j’ai proposées précédemment sont en accord avec les solutions proposées par l’auteur pour réduire les risques environnementaux et promouvoir des modes de vie plus durables.

 

Qu’est-ce qu’il dit de l’industrie agro-alimentaire ?

Dans son livre “Le suicide de l’espèce”, Jean-David Zeitoun aborde le sujet de l’industrie agro-alimentaire et son impact sur l’environnement et la santé humaine. L’auteur critique le modèle actuel de production agricole, qui repose sur l’agriculture intensive, l’utilisation intensive de produits chimiques et la monoculture.

Selon l’auteur, l’industrie agro-alimentaire est responsable de la destruction des écosystèmes, de la pollution de l’eau et de l’air, de la perte de biodiversité, de la dégradation des sols et de la disparition des espèces animales et végétales. Il souligne également que cette industrie est responsable de la production de grandes quantités de gaz à effet de serre, contribuant ainsi au changement climatique.

Zeitoun appelle à un changement de modèle agricole, en faveur d’une agriculture plus durable, qui respecte les écosystèmes, la biodiversité et la santé humaine. Il propose également de promouvoir une agriculture de proximité, qui encourage la production locale et réduit l’impact environnemental des transports liés à l’importation de denrées alimentaires.

 

Et des leaders politiques ?

Il critique également l’attitude des leaders politiques face à la crise environnementale. Il considère que les décideurs politiques manquent de vision à long terme et qu’ils sont souvent trop influencés par les lobbys industriels.

Selon l’auteur, les leaders politiques doivent prendre des mesures radicales pour faire face aux défis environnementaux, tels que la transition vers des énergies renouvelables, la promotion d’une agriculture durable, la protection des écosystèmes et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Zeitoun souligne également que la crise environnementale ne peut être résolue uniquement par des actions individuelles, mais nécessite des politiques publiques ambitieuses et une coopération internationale. Il appelle donc à une prise de conscience collective et à une mobilisation citoyenne pour faire pression sur les décideurs politiques et promouvoir des politiques environnementales plus ambitieuses et efficaces.

 

Il parle d’un paradoxe de la santé mondiale

Dans son livre “Le suicide de l’espèce”, Jean-David Zeitoun aborde effectivement le paradoxe de la santé mondiale. Il souligne que malgré les avancées médicales et technologiques, la santé mondiale est en train de se dégrader en raison des effets néfastes des activités humaines sur l’environnement.

Zeitoun explique que les maladies liées à l’environnement, telles que les maladies cardiovasculaires, les cancers, les maladies respiratoires et les maladies infectieuses, représentent aujourd’hui la majorité des maladies dans le monde. Il souligne également que les populations les plus vulnérables, telles que les enfants, les personnes âgées et les populations pauvres, sont les plus touchées par ces maladies environnementales.

L’auteur considère donc que la santé humaine est étroitement liée à la santé de l’environnement et que la protection de l’environnement est essentielle pour améliorer la santé mondiale. Il appelle donc à une prise de conscience collective et à une action urgente pour protéger l’environnement et préserver la santé humaine.

 

Il s’attarde sur l’obésité

Il aborde également le sujet de l’obésité et de son lien avec l’industrie agro-alimentaire. L’auteur souligne que l’obésité est devenue un problème de santé publique mondial, touchant des millions de personnes dans le monde.

Zeitoun explique que l’industrie agro-alimentaire encourage la consommation d’aliments riches en calories, en graisses et en sucres, qui contribuent à l’augmentation de l’obésité dans la population. Selon lui, cette industrie utilise des techniques de marketing sophistiquées pour rendre ces aliments attrayants et accessibles, notamment en ciblant les enfants et les populations les plus pauvres.

L’auteur appelle donc à une réglementation plus stricte de l’industrie agro-alimentaire, pour limiter la promotion de ces aliments malsains et encourager la production d’aliments sains et nutritifs. Il souligne également l’importance de l’éducation alimentaire, pour aider les consommateurs à faire des choix alimentaires plus sains et réduire l’impact de l’industrie agro-alimentaire sur la santé publique.

 

Quelles techniques de markéting ?

Jean-David Zeitoun mentionne différentes techniques de marketing utilisées par l’industrie agro-alimentaire pour promouvoir des aliments riches en calories, en graisses et en sucres, qui contribuent à l’augmentation de l’obésité dans la population. Voici quelques exemples de ces techniques :
  • La publicité télévisée : l’industrie agro-alimentaire dépense des sommes considérables en publicités télévisées pour promouvoir des aliments malsains, en particulier pour les enfants. Les publicités sont souvent très attrayantes et utilisent des images colorées et ludiques pour rendre les aliments plus attirants.
  • Le placement de produits : l’industrie agro-alimentaire utilise également le placement de produits pour promouvoir ses produits. Les produits sont placés dans des films, des émissions de télévision, des jeux vidéo, etc. de manière subtile, pour encourager leur consommation.
  • La personnalisation : l’industrie agro-alimentaire utilise des techniques de personnalisation pour rendre les aliments plus attrayants et plus accessibles. Par exemple, elle offre des options de personnalisation pour les repas, comme les menus “à la carte” ou les repas à emporter.
  • Les promotions : l’industrie agro-alimentaire utilise des promotions pour encourager la consommation de ses produits, comme les offres “achetez-en un, obtenez-en un gratuit” ou les réductions de prix.

Ces techniques de marketing sont souvent très efficaces pour rendre les aliments malsains plus attractifs et accessibles, ce qui contribue à l’augmentation de l’obésité dans la population. C’est pourquoi l’auteur appelle à une réglementation plus stricte de l’industrie agro-alimentaire pour limiter la promotion de ces aliments malsains et encourager la production d’aliments sains et nutritifs.

 

Y a-t-il un aspect spirituel dans ce livre ?

Il ne traite pas spécifiquement d’aspects spirituels ou religieux. Il se concentre plutôt sur les aspects scientifiques, environnementaux et de santé publique liés à l’impact des activités humaines sur notre planète.

Cependant, certaines des questions soulevées dans le livre, telles que la nécessité de changer nos modes de vie pour préserver notre santé et celle de la planète, peuvent être considérées comme des questions éthiques et spirituelles. Par exemple, la prise de conscience de la nécessité de limiter notre consommation de viande et de produits industriels transformés peut être considérée comme une question éthique liée à notre relation à la nature et à notre impact sur les autres êtres vivants.
De plus, certains lecteurs peuvent trouver une dimension spirituelle dans la prise de conscience de la nécessité de prendre soin de la planète et de vivre en harmonie avec elle, en tant que partie intégrante d’un tout plus grand. Cependant, cela dépendra des croyances et des perspectives individuelles de chaque lecteur.

Faut-il lire ce livre si on n’a pas de pouvoir politique ?

Oui, je pense que la lecture du livre “Le suicide de l’espèce” de Jean-David Zeitoun peut être utile et intéressante pour toute personne intéressée par les enjeux de santé publique et les problématiques environnementales. Le livre aborde des sujets importants tels que l’impact de l’industrie agro-alimentaire sur la santé publique, la pollution de l’environnement et le changement climatique.

Même si vous n’avez pas de pouvoir politique direct, la lecture de ce livre peut vous aider à mieux comprendre les enjeux actuels et à sensibiliser votre entourage à ces problématiques. En tant que consommateur, vous pouvez également agir en faisant des choix alimentaires plus sains et en encourageant la production d’aliments plus respectueux de l’environnement.

En somme, la lecture de ce livre peut aider à élargir votre compréhension de ces enjeux et à stimuler la réflexion critique sur notre mode de vie et les pratiques industrielles qui ont un impact sur notre santé et notre environnement.

 

En savoir plus

[1] “Le suicide de l’espèce – Comment les activités humaines produisent de plus en plus de maladies par Jean-David Zeitoun aux éditions Denoël. Ce livre est une tentative dexplication dune anomalie de masse : la société mondiale produit de plus en plus de maladies, tout en dépensant toujours avantage” URL: https://www.cultura.com/p-le-suicide-de-l-espece-comment-les-activites-humaines-produisent-de-plus-en-plus-de-maladies-5153787.html

[2] “La logique de la demande est plus complexe et diversifiée : nous nous exposons aux risques ou nous les consommons par nécessité, par erreur ou inattention, par addiction ou par désespoir. La production de maladies entraîne un suicide au ralenti de lespèce humaine, qui na cependant rien dune fatalité.” URL: https://www.amazon.fr/Suicide-lesp%C3%A8ce-activit%C3%A9s-humaines-produisent/dp/2207165507

[3] “La logique de la demande est plus complexe et diversifiée : nous nous exposons aux risques ou nous les consommons par nécessité, par erreur ou inattention, par addiction ou par désespoir. La production de maladies entraîne un suicide au ralenti de lespèce humaine, qui na cependant rien dune fatalité.” URL: https://www.amazon.fr/suicide-lesp%C3%A8ce-activit%C3%A9s-humaines-produisent-ebook/dp/B0BSV6XZDV

[4] “Ce livre est une tentative d’explication dune anomalie de masse : la société mondiale produit de plus en plus de maladies, tout en dépensant toujours avantage pour essayer de les traiter. La réponse courte à cette contradiction est que les risques environnementaux, comportementaux et métaboliques qui causent les maladies sont …” URL: https://www.fr.fnac.ch/a17399317/Jean-David-Zeitoun-Le-Suicide-de-l-espece

[5] “Dans Le suicide de l’espèce, Jean-David Zeitoun décrypte une anomalie de masse : la société mondiale produit de plus en plus de maladies, tout en dépensant t…” URL: https://www.youtube.com/watch?v=r-WPf7zcPWI

[6] “Dans son livre Le suicide de l’espèce. Comment les activités humaines produisent de plus en plus de maladies (Denoël, 2023), Jean-David Zeitoun, docteur en médecine et docteur en épidémiologie clinique, s’interroge sur notre étrange apathie face à l’inexorable montée en puissance des maladies liées à notre modèle de …” URL: https://usbeketrica.com/fr/article/les-leaders-politiques-n-ont-pas-empeche-le-suicide-de-l-espece

[7] “Le suicide de l’espèce : comment les activités humaines produisent de plus en plus de maladies Jean-David Zeitoun (Auteur) Aucun avis client Donner votre avis Ce livre est une tentative d’explication dune anomalie de masse : la société mondiale produit de plus en plus de maladies, tout en dépensant toujours avantage pour essayer de les traiter.” URL: https://www.chapitre.com/BOOK/zeitoun-jean-david/le-suicide-de-l-espece-comment-les-activites-humaines-produisent-de-plus-en-plus,83879837.aspx

[8] “Ce livre est une tentative d’explication dune anomalie de masse : la société mondiale produit de plus en plus de maladies, tout en dépensant toujours avantage pour essayer de les traiter. La réponse courte à cette contradiction est que les risques environnementaux, comportementaux et métaboliques qui causent les maladies sont des …” URL: https://www.fnac.es/livre-numerique/a9951047/Le-suicide-de-l-espece

[9] “Le suicide de l’espèce: Comment les activités humaines produisent de plus en plus de maladies- JEAN-DAVID ZEITOUN. Le suicide de lespèce: Comment les activités humaines produisent de plus en plus de maladies- JEAN-DAVID ZEITOUN . Posted On: 7 mars 2023; Posted By: Pape CISSOKO; 0 Shares « Un ouvrage important pour nous comprendre il sagit dun vrai miroir sur nous-mêmes. Nous …” URL: https://ichrono.info/le-suicide-de-lespece-comment-les-activites-humaines-produisent-de-plus-en-plus-de-maladies-jean-david-zeitoun/

[10] “Le suicide de l’espèce – Comment les activités humaines produisent de plus en plus de maladies de Plongez-vous dans le livre Jean-David Zeitoun au format Grand Format. Ajoutez-le à votre liste de souhaits ou abonnez-vous à l’auteur Jean-David Zeitoun – Livraison gratuite à 0,01€ dès 35€ d’achat – Furet du Nord” URL: https://www.furet.com/livres/le-suicide-de-l-espece-jean-david-zeitoun-9782207165508.html

Conseils de lecture : quelles revues ou magazines sur les spiritualités ?

Spiritualités Magazine. C’est un magazine fondé sur la notion essentielle de LIBERTE DE CONSCIENCE, et sur l’idée que la voie personnelle est liée à un effort de connaissance et de compréhension de ce qui se joue, pour chacun et pour l’humanité, au niveau de la transcendance, de la recherche du sens de l’existence.
“Spiritualités Magazine” se caractérise par ses présentations de nombreuses publications nouvelles sur des sujets liés à la spiritualité, au bien-être, au développement personnel. Périodiquement le magazine propose une rubrique de “Critiques de livres” dans laquelle des ouvrages récents sur des thèmes tels que la méditation, la philosophie, la psychologie spirituelle, l’ésotérisme ou la mystique, le bien-être… sont examinés et évalués. Il propose aussi des articles sur les grandes traditions spirituelles (christianisme, islam, judaïsme, bouddhisme, etc.), ainsi que sur les pratiques spirituelles et les expériences de transcendance. Le magazine inclut également des interviews, des témoignages et des analyses de spécialistes de la spiritualité. Les critiques de livres et les recommandations de lecture font partie intégrante de la ligne éditoriale de “Spiritualités Magazine”, et contribuent à en faire une ressource précieuse pour les lecteurs intéressés par la spiritualité.
Le magazine se positionne ainsi :  Une information fiable, de spécialistes, sur les différentes approches du monde supra sensible, approches de la lumière, approches de l’éveil.
“Ici, vous ne viendrez pas faire votre marché, mais plutôt de tenter de comprendre comment et de quelle façon ce désir que vous avez en vous peut se matérialiser. Ou encore, vous venez simplement épancher en partie votre soif de connaissance. Notre tour d’horizon n’a rien de superficiel. Les informations que vous trouverez dans le magazine vous renseigneront non seulement sur les notions, mais aussi sur les pratiques spirituelles, voire les pratiques initiatiques que vous pourrez trouver, dans la voie que vous identifierez comme étant éventuellement la vôtre. Nous abordons aussi l’occultisme au sens noble du terme, ainsi que  les voies symboliques et ésotériques.”

 

Magazines d’orientation spiritualités – bien-être – développement personnel

  1. “Esprit Yoga” : magazine mensuel qui explore la pratique du yoga sous toutes ses formes, en incluant souvent des articles sur la méditation et la spiritualité.
  2. “Inexploré” : magazine bimestriel qui propose des articles sur les sujets liés à la spiritualité, la philosophie, la parapsychologie, l’ésotérisme et la science.
  3. “Psychologies” : magazine mensuel qui traite de la psychologie et du développement personnel, avec une approche souvent axée sur la quête de sens et la spiritualité.
  4. “Santé Yoga” : magazine trimestriel qui explore les liens entre la pratique du yoga et la santé, en incluant souvent des articles sur la méditation et la spiritualité.
  5. “Happinez” : magazine bimestriel qui aborde des sujets liés à la quête de sens, la spiritualité, la sagesse et la psychologie positive.
  6. “Sagesses” : Ce magazine propose des réflexions approfondies sur la spiritualité, la philosophie et les traditions spirituelles du monde entier.
  7. “Cerveau & Psycho” : Ce magazine scientifique traite de sujets liés à la psychologie, à la méditation et à la pleine conscience.
  8. “La Revue de la Mindfulness” : Ce magazine est entièrement dédié à la pleine conscience et propose des articles, des témoignages et des pratiques pour développer cette pratique.
  9. “Nexus” – Ce magazine traite de sujets liés à la spiritualité, à la santé alternative, à la science, à la conscience et aux phénomènes paranormaux.
  10. Happinez : Ce magazine propose une approche holistique du bien-être et de la spiritualité. Il met l’accent sur la recherche de la joie, de l’équilibre, de l’inspiration et de la connexion intérieure. Il aborde des sujets tels que la méditation, la pleine conscience, la nature, l’alimentation saine, etc.
  11. Kaizen : Bien qu’il ne traite pas exclusivement de la spiritualité, Kaizen est un magazine orienté vers le développement personnel, l’écologie, la consommation responsable et la quête de sens. Il propose des articles pratiques et inspirants pour adopter un mode de vie plus épanouissant et respectueux de l’environnement

Les revues de spiritualité liée à la religion

  1. “Sources” : revue trimestrielle de spiritualité publiée par les jésuites de France, qui explore les différentes facettes de la spiritualité chrétienne.
  2. “La Vie Spirituelle” : revue mensuelle qui explore la vie spirituelle sous toutes ses formes, avec un regard particulier sur la mystique chrétienne.
  3. “Nouvelles Clés” : revue mensuelle qui abordait la spiritualité sous un angle plus large, en explorant notamment les liens entre spiritualité et développement personnel.
  4. “Présence” : revue trimestrielle de spiritualité bouddhiste qui propose des enseignements, des réflexions et des témoignages sur le bouddhisme et la méditation.
  5. “Études” : revue mensuelle des jésuites de France qui explore différents sujets de société et de culture, en incluant souvent des articles sur la spiritualité.
  6. “Le Monde des Religions” : Comme son nom l’indique, ce magazine met l’accent sur les différentes religions du monde et les pratiques spirituelles associées..

 

Approfondissements concernant ces magazines

“Sources” aborde une grande variété de thèmes liés à la spiritualité chrétienne et à la vie chrétienne en général. Voici quelques exemples de sujets traités dans la revue :

  • La prière et la méditation
  • La Bible et l’exégèse biblique
  • La théologie et la doctrine chrétienne
  • La vie spirituelle et la mystique chrétienne
  • La liturgie et la prière en communauté
  • La spiritualité ignatienne et la pratique des Exercices spirituels
  • La vie des saints et des témoins de la foi
  • L’éthique chrétienne et les questions de société
  • Le dialogue interreligieux et l’œcuménisme
  • Les questions de justice et de solidarité sociale

“La Vie Spirituelle” a été fondée en 1920 par le Père jésuite Augustin Valadier. La revue est publiée par les Éditions du Cerf, une maison d’édition catholique basée à Paris.
“La Vie Spirituelle” se concentre principalement sur la spiritualité chrétienne, mais elle aborde également des thèmes plus généraux liés à la vie spirituelle et à la quête de sens. Voici quelques exemples de sujets traités dans la revue :

  • La prière et la méditation
  • La Bible et l’exégèse biblique
  • La théologie et la doctrine chrétienne
  • La vie spirituelle et la mystique chrétienne
  • La liturgie et la prière en communauté
  • La spiritualité ignatienne et la pratique des Exercices spirituels
  • La vie des saints et des témoins de la foi
  • Le dialogue interreligieux et l’œcuménisme
  • Les questions de justice et de solidarité sociale

La revue comprend des articles écrits par des auteurs de renom dans le domaine de la spiritualité, qu’ils soient prêtres, théologiens, philosophes ou laïcs. “La Vie Spirituelle” est destinée à un public intéressé par la spiritualité chrétienne et la vie intérieure, qu’ils soient pratiquants ou non. La revue est réputée pour la qualité de ses articles et son approche rigoureuse et exigeante de la spiritualité.

“Nouvelles Clés” est un magazine mensuel français qui aborde des sujets liés à la spiritualité, au développement personnel et à la psychologie. Le fondateur est Marc de Smedt. En Nouvelles Clés devient le magazine Clés, sous l’impulsion de Jean-Louis et Perla Servan-Schreiber qui en sont les actionnaires uniques. Il cesse de paraître en 20162.
“Nouvelles Clés” propose chaque mois un dossier thématique qui explore en profondeur un sujet particulier lié à la spiritualité, à la psychologie ou au bien-être. Les dossiers peuvent aborder des thèmes tels que la méditation, l’astrologie, la pleine conscience, la psychologie positive, la guérison, l’art-thérapie, l’écologie intérieure, etc.
Outre les dossiers thématiques, “Nouvelles Clés” inclut également des articles sur des sujets variés tels que la philosophie, l’histoire des religions, la psychologie jungienne, la médecine douce, la nutrition, la communication, l’art, la littérature, etc. La revue propose également des critiques de livres et de films en lien avec les thèmes abordés. “Nouvelles Clés” est un magazine qui s’adresse à un public intéressé par les questions de développement personnel, de bien-être et de spiritualité. Le magazine est connu pour sa qualité éditoriale et pour la diversité des sujets qu’il aborde.
Aujourd’hui “Les Essais Clés” et “Les Guides Clés” sont deux collections de livres publiées par les Éditions Albin Michel.
“Les Essais Clés” sont une collection d’essais qui abordent des sujets variés tels que la spiritualité, la psychologie, la philosophie, l’écologie, l’histoire, la culture, etc. Les ouvrages de la collection sont écrits par des auteurs reconnus dans leur domaine et proposent des analyses approfondies et des réflexions sur les grandes questions contemporaines. Chaque livre de la collection se concentre sur un sujet précis, tel que la méditation, le bouddhisme, la pensée positive, l’éducation, l’écologie, etc.
“Les Guides Clés” sont une collection de livres pratiques qui proposent des conseils et des astuces pour améliorer sa vie au quotidien. Les ouvrages de la collection abordent des sujets tels que la méditation, la gestion du stress, la communication, la confiance en soi, la créativité, etc. Les livres sont écrits par des spécialistes du sujet et proposent des exercices pratiques pour aider le lecteur à appliquer les conseils donnés.
“Les Essais Clés” et “Les Guides Clés” sont deux collections de livres complémentaires qui s’adressent à un public intéressé par le développement personnel, la spiritualité et la culture en général.

 

Revue ESPRIT

Lire la revue Esprit peut présenter plusieurs avantages, notamment :

  1. Une réflexion approfondie sur des sujets de société : Esprit est une revue intellectuelle qui se concentre sur les questions de société, la politique, la culture et la philosophie. Les articles sont souvent approfondis et bien documentés, ce qui permet d’explorer des sujets de manière plus réfléchie et nuancée.
  2. Une diversité d’opinions : La revue accueille des contributions d’auteurs issus de différentes perspectives politiques et culturelles, offrant ainsi une diversité de points de vue sur les sujets abordés. Cela peut aider à développer sa propre pensée critique et à mieux comprendre les enjeux de société.
  3. Une qualité éditoriale : Esprit est connue pour la qualité de son contenu et la rigueur de son travail éditorial. Les articles sont choisis pour leur pertinence, leur originalité et leur qualité de rédaction, garantissant une lecture stimulante et enrichissante.
  4. Un engagement citoyen : La revue vise à stimuler l’engagement citoyen en offrant une analyse critique et constructive sur les enjeux de société. En tant que telle, la revue peut aider à développer une conscience citoyenne et à encourager une participation active à la vie publique.

En somme, lire Esprit peut être une bonne façon de s’informer sur les sujets de société, d’explorer des perspectives diverses et nuancées, de développer sa pensée critique et de stimuler son engagement citoyen.

Le supplément LIVRES et le supplément PRATICIENS

De quoi s’agit-il

Un supplément trimestriel gratuit qui est disponible pour nos partenaires :

  • Editeurs
  • Libraires
  • Salons (du livre – du bien-être)
  • Auteurs
  • Praticiens

Distribué en grand nombre d’exemplaires, en publication papier,
et en numérique

C’est un concept original qui associe le numéro papier augmenté et le numérique. Les liens sont accessibles en flashant les QR Codes, ou en cliquant sur les liens (sur le PDF téléchargeable et ci-dessous). Ils mènent sur des pages Internet et des podcasts.

 

 

Pour les acteurs : comment être présent dans le supplément ou le distribuer ?

 

Editeurs Libraires Salons (du livre – du bien-être) Auteurs Praticiens…) : nous rassemblons nombre de partenaires avec ce mode de communication original.
La publication papier permet d’être très  présents, avec un support physique, augmenté par le numérique. C’est un guide intelligent pour le public. 

Contactez-nous : spiritualitesmagazine@gmail.com ou Avec la page contact

 

 

 

Le Noël des praticiens

LOVE AQUITAINE propose jusqu’à début 2023 aux praticiens

En flashant  (téléphone) ou en cliquant sur ce QR Code unique le public va sur le site de chacun des praticiens qui a pris contact avec nous + on va les trouver sur une carte Google Map
+ Ce même QR Code sera publié aussi dans les magazines de LOVE FRANCE – LOVE AQUITAINE
Tout cela pour un prix cadeau
Simplement, contactez-nous en précisant : “praticien”

Les QR Codes de Spiritualités Magazine sont publiés en milliers d’exemplaires sous forme de publication en magazine papier, et en magazine PDF
comme indiqué dans cette page

Actualités Spiritualité – Bien-être Mars 2022

Voyage sur les pages Instagram de #spiritualité #conscience #nature

***


***

Faire un avec la nature. Le moment où plus rien ne s’entend, tout repose ***

 

 

 

 

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Une publication partagée par Sri Ram Kpm (2k)🎯 (@sri_ram_kpm)

 

Un fête religieuse

***

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Virginie Christ. (@virginieponchant)

***

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Une publication partagée par La Shanti 👑 Justine & Elodie (@lashantibox)

 

**

Cessez le feu partout sur la femme et l’enfant

Louis ARAGON — JE DIS LA PAIX
Je dis la paix pâle et soudaine
Comme un bonheur longtemps rêvé
Comme un bonheur qu’on croit à peine
Avoir trouvé
Je dis la paix comme une femme
J’ouvrais la porte et tout à coup
Ses deux bras autour de mon âme
Et de mon cou
Je dis la paix cette fenêtre
Qui battit l’air un beau matin
Et le monde ne semblait être
Qu’odeur du thym
Je dis la paix pour la lumière
À tes pas dans cette saison
Comme une chose coutumière
À la maison
Pour les oiseaux et les branchages
Verts et noirs au-dessus des eaux
Et les alevins qui s’engagent
Dans les roseaux
Je dis la paix pour les étoiles
Pour toutes les heures du jour
Aux tuiles des toits et pour toi
L’Ombre et l’amour
Je dis la paix aux jeux d’enfance
On court on saute on crie on rit
On perd le fil de ce qu’on pense
Dans la prairie
Je dis la paix mais c’est étrange
Ce sentiment de peur que j’ai
Car c’est mon cœur même qui change
Léger léger
Je dis la paix vaille que vaille
Précaire fragile et sans voix
Mais c’est l’abeille qui travaille
Sans qu’on la voie
Rien qu’un souffle parmi les feuilles
Une simple hésitation
Un rayon qui passe le seuil
Des passions
Elle vacille elle est peu sûre
Comme un pied de convalescent
Encore écoutant sa blessure
Son sang récent
La guerre a relâché ses rênes
La guerre a perdu la partie
Il en reste un son sourd qui traîne
Mal amorti
Ce sont les chars vers les casernes
Qui font encore un peu de bruit
Nous danserons dans les luzernes
Jusqu’à la nuit
Tu vas voir demain tu vas voir
Les écoliers dans les préaux
En ce beau temps à ne plus croire
La météo
On va bâtir pour la jeunesse
Des maisons et des jours heureux
Et les amours voudront que naissent
Leurs fils nombreux
On reconstruira par le monde
Les merveilles incendiées
La vie aura la taille ronde
Sans mendier
Enfin veux-tu que j’énumère
Les Versailles que nous ferons
Les airs peuplés par les chimères
De notre front
Et l’immense laboratoire
Où les miracles sont humains
Et la colombe de l’Histoire
Entre nos mains
Je sais je sais Tout est à faire
Dans ce siècle où la mort campait
Et va voir dans la stratosphère
Si c’est la paix
Éteint ici là-bas qui couve
Le feu court on voit bien comment
Quelqu’un toujours donne à la louve
Un logement
Quelqu’un toujours quelque part rêve
Sur la table d’être le poing
Et sous le manteau de la trêve
Il fait le point
Je sais je sais ce qu’on peut dire
Et le danger d’être endormi
L’homme au Zénith et le navire
A l’ennemi
Je sais mais c’est la Paix quand même
Le recul du monstre devant ce que je défend
Ce que j’aime toujours vivant
C’est la Paix dont les peuples savent obscurément
Tous plus ou moins contre le maître
Et pour l’esclave qu’elle est témoin
C’est la paix des peuples
Où sourd l’eau profonde des libertés
C’est aux sciences des tambours
Pour le mai planté
C’est la paix et couleur de la fleur
Où le meurtre porte son nom
A qui le voile de l’aveugle
Dit non
C’est la paix qui force le crime
À s’agenouiller dans l’aveu
Et qui crie avec les victimes
“Cessez le feu!”
Cessez partout le feu sur l’homme et la nature
Sur la serre et le champ les jardins les pâtures
Sur la table et le banc sur l’arbre et la toiture
Sur la mer des poissons et celle des mâtures
Sur le ciel où l’audace et l’oiseau s’aventurent
Sur le passé de pierre où rêve la sculpture
Sur les choses d’ici sur les choses futures
Sur ce cœur dans son cœur qu’une mère défend
Cessez le feu partout sur la femme et l’enfant
….
Louis ARAGON — CHANSON DE LA PAIX ; Les Yeux et la Mémoire, 1954.

Ce cœur qui haïssait la guerre…

Robert DESNOS
Recueil : “Ce cœur qui haïssait la guerre”

Ce cœur qui haïssait la guerre voilà qu’il bat pour le combat et la bataille !
Ce cœur qui ne battait qu’au rythme des marées, à celui des saisons, à celui des heures du jour et de la nuit,
Voilà qu’il se gonfle et qu’il envoie dans les veines un sang brûlant de salpêtre et de haine.
Et qu’il mène un tel bruit dans la cervelle que les oreilles en sifflent
Et qu’il n’est pas possible que ce bruit ne se répande pas dans la ville et la campagne
Comme le son d’une cloche appelant à l’émeute et au combat.
Écoutez, je l’entends qui me revient renvoyé par les échos.
Mais non, c’est le bruit d’autres cœurs, de millions d’autres cœurs battant comme le mien à travers la France.
Ils battent au même rythme pour la même besogne tous ces cœurs,
Leur bruit est celui de la mer à l’assaut des falaises
Et tout ce sang porte dans des millions de cervelles un même mot d’ordre :
Révolte contre Hitler et mort à ses partisans !
Pourtant ce cœur haïssait la guerre et battait au rythme des saisons,
Mais un seul mot : Liberté a suffi à réveiller les vieilles colères
Et des millions de Français se préparent dans l’ombre à la besogne que l’aube proche leur imposera.
Car ces cœurs qui haïssaient la guerre battaient pour la liberté au rythme même des saisons et des marées, du jour et de la nuit.

Actualités Spiritualité – Santé – Bien-être

Magicultrice

Magicultrice

Magicultrice, dès qu'on le tient dans les mains devient un objet magique : ses couleurs de fond, les pages dont chacune est conçue de manière à marier les formes et les textes, donnent envie de le toucher et le parcourir autant que de le lire. "Magicultrice" est bien...

Sexe, amour et questionnements

Sexe, amour et questionnements

Une société où les changements de mentalité ont considérablement réduit la natalité, et où l'acte sexuel est détaché de sa fonction première de reproduction pour se concentrer sur le plaisir, souvent et régulièrement, sans arrière-pensées. Dans l'œuvre captivante...

Partenariat éditeurs et prestataires

Partenariat éditeurs et prestataires

Voir aussi la page TARIFS Notre partenariat dans le domaine des publications se structure Nous publions sur notre site des articles concernant les livres que les éditeurs nous proposent. Ce service n'est plus gratuit et coûte 90 €. et 120 € pour être publié aussi (en...

Zen et Slow – Le Magazine augmenté

Zen et Slow – Le Magazine augmenté

ZEN ET SLOW, MAGAZINE AUGMENTÉ ET GRATUIT, EST UN SUPPORT DE COMMUNICATION VIVANT, INNOVANT, ET TELLEMENT EFFICACE Nous publions, en numérique, et en format papier (1000 exemplaires minimum, 5000 normalement) un magazine Zen & Slow sur votre thème d’activité,...

Conseils de lecture : quelles revues ou magazines sur les spiritualités ?

Conseils de lecture : quelles revues ou magazines sur les spiritualités ?

Spiritualités Magazine. C'est un magazine fondé sur la notion essentielle de LIBERTE DE CONSCIENCE, et sur l'idée que la voie personnelle est liée à un effort de connaissance et de compréhension de ce qui se joue, pour chacun et pour l'humanité, au niveau de la...

Le supplément LIVRES et le supplément PRATICIENS

Le supplément LIVRES et le supplément PRATICIENS

De quoi s'agit-il Un supplément trimestriel gratuit qui est disponible pour nos partenaires : Editeurs Libraires Salons (du livre - du bien-être) Auteurs Praticiens Distribué en grand nombre d'exemplaires, en publication papier,et en numérique C'est un concept...

Actualités Spiritualité – Bien-être Mars 2022

Actualités Spiritualité – Bien-être Mars 2022

Voyage sur les pages Instagram de #spiritualité #conscience #nature *** Voir cette publication sur Instagram Une publication partagée par ᴅʏʟᴀɴ ᴅᴇᴄʜᴇɴʏ (@dylan_decheny) ***   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par Pleine...

Actualités spiritualité – bien-être Janvier 2022

GALA donne des conseils pour un mode de vie plus spirituel

Sur son site

Il s’agit d’aborder 2022 avec sérénité. Un peu de spiritualité fait du bien, et puis on ne sait jamais : des événements peuvent vous bouleverser !
Et puis, l’épidémie accélère les tendances : ” l’engouement actuel pour l’ésotérisme, les médecines holistiques ; pour l’envie de s’en remettre aux guérisseurs d’antan, aux remèdes de grand-mère, à nos ancêtres les sorcières.

Voici donc des conseils bien ciblés

1. Trouver son talisman-bijou chez Minéralosophie
2. S’ouvrir aux autres autre avec un podcast

Lili Barbery-Coulon, auteure et professeur de yoga (@lilibarbery), lance son podcast bien nommé Pleine Présence.

3. Rééquilibrer son corps avec des pierres

Ces 7 pierres sont toutes associées à l’un des 7 chakras (centres énergétiques) du corps

4. Rallumer la flamme avec des bougies pas comme les autres

On succombe sans retenue à ces bougies Hozho,

5. Rester zen en découvrant un nouveau yoga

&Avec le Tigre Yoga Club,

6. Jouer les apprentis chamans avec le bois de Palo Santo

Le bois sacré des chamans

7. Écouter son intuition avec un nouvel oracle

L’Oracle des Flammes Jumelles et autres relations karmiques, 32 €, Éditions Tredaniel.

8. Purifier son intérieur avec les bâtons de sauge
9. S’initier à la détente avec la méditation

Tout le monde peut méditer,Coelia Pelletier  méditations audio accessibles via un code QR. 12,90 €, éd. Hachette Pratique.

10. Eloigner le mauvais oeil avec une bougie mystique

Actualités de la spiritualité, du bien-être, du développement personnel

Les jardins initiatiques du château de Versailles, de Jean Erceau.

Après avoir lu ce livre, vous ne verrez plus jamais les jardins du château de Versailles comme avant.
Qui ne connaît le château de Versailles et ses jardins ?
Et pourtant, nul n’a décrypté à ce jour les messages initiatiques qui se cachent dans ces jardins.

 

 

Partir et méditer

Explorer, méditer, ressentir, se mettre en quête… Un livre vous emmène vers vous-même et vers l’autre. Se centrer sur l’essentiel, s’ouvrir au monde dans l’authenticité

Magicultrice

Magicultrice

Magicultrice, dès qu'on le tient dans les mains devient un objet magique : ses couleurs de fond, les pages dont chacune est conçue de manière à marier les formes et les textes, donnent envie de le toucher et le parcourir autant que de le lire. "Magicultrice" est bien...

Sexe, amour et questionnements

Sexe, amour et questionnements

Une société où les changements de mentalité ont considérablement réduit la natalité, et où l'acte sexuel est détaché de sa fonction première de reproduction pour se concentrer sur le plaisir, souvent et régulièrement, sans arrière-pensées. Dans l'œuvre captivante...

Partenariat éditeurs et prestataires

Partenariat éditeurs et prestataires

Voir aussi la page TARIFS Notre partenariat dans le domaine des publications se structure Nous publions sur notre site des articles concernant les livres que les éditeurs nous proposent. Ce service n'est plus gratuit et coûte 90 €. et 120 € pour être publié aussi (en...

Zen et Slow – Le Magazine augmenté

Zen et Slow – Le Magazine augmenté

ZEN ET SLOW, MAGAZINE AUGMENTÉ ET GRATUIT, EST UN SUPPORT DE COMMUNICATION VIVANT, INNOVANT, ET TELLEMENT EFFICACE Nous publions, en numérique, et en format papier (1000 exemplaires minimum, 5000 normalement) un magazine Zen & Slow sur votre thème d’activité,...

Le suicide de l’espèce

Le suicide de l’espèce

Le Suicide de l'espèce - Jean-David Zeitoun - Éditions Denoël La production de maladies entraîne un suicide au ralenti de l’espèce humaine, qui n’a cependant rien d’une fatalité. Le suicide de l'espèce fait référence à l'idée que les actions humaines pourraient...

Le supplément LIVRES et le supplément PRATICIENS

Le supplément LIVRES et le supplément PRATICIENS

De quoi s'agit-il Un supplément trimestriel gratuit qui est disponible pour nos partenaires : Editeurs Libraires Salons (du livre - du bien-être) Auteurs Praticiens Distribué en grand nombre d'exemplaires, en publication papier,et en numérique C'est un concept...

Actualités Spiritualité – Bien-être Mars 2022

Actualités Spiritualité – Bien-être Mars 2022

Voyage sur les pages Instagram de #spiritualité #conscience #nature *** Voir cette publication sur Instagram Une publication partagée par ᴅʏʟᴀɴ ᴅᴇᴄʜᴇɴʏ (@dylan_decheny) ***   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par Pleine...

Cessez le feu partout sur la femme et l’enfant

Cessez le feu partout sur la femme et l’enfant

Louis ARAGON — JE DIS LA PAIX ... Je dis la paix pâle et soudaine Comme un bonheur longtemps rêvé Comme un bonheur qu’on croit à peine Avoir trouvé Je dis la paix comme une femme J’ouvrais la porte et tout à coup Ses deux bras autour de mon âme Et de mon cou Je dis la...

La totalité de la personne

Sur le plan de la santé

L’approche holistique repose sur une évidence : considérer une personne et ses problèmes petit bout par petit bout, donc de manière réductionniste, ne peut conduire qu’à une spirale sans fin de soins spécialisés. Sur le plan de la santé, en quoi consiste l’approche holistique ?

Le site “Naturolistique” explique :

  • L’approche holistique globale est le contraire du réductionnisme médical qui se traduit par une hyperspécialisation
  • En considérant l’homme dans sa globalité, les symptômes d’une maladie deviennent des messages à décoder
    • La notion de l’unicité morbide joue un rôle primordial dans la guérison
    • Les maladies ont toutes la même source : le terrain déréglé
  • L’approche holistique repose sur trois piliers et quatre domaines de travail
  • La maladie est une rupture dans la circulation énergétique
    • Le but principal de l’ approche holistique est de mobiliser les forces d’auto-guérison

 

Sur le plan des institutions de santé et de leur fonctionnement, l’approche importante est celle de la “Médecine intégrative”. Il s’agit bien d’une transformation culturelle et institutionnelle de notre système de santé. Ecoutez !

Cependant, tout voir par le prisme de la santé n’est pas suffisant. Certes, les pratiques médicales évoluent vers des pratiques qui concernent la relation corps-esprit. Mais sans que ce soit pensé comme tel. Il est vrai que l’on part de très loin, puisque même la psychologie, et moins encore l’inconscient ne font partie vraiment de la formation des médecins en France.

C’est donc à chacun de se débrouiller pour bénéficier à la fois de la médecine classique et de ses avancées extraordinaires, et des connaissances et pratiques holistiques qui se tiennent dans une position bien différente vis à vis de la maladie.
Nous retrouvons bien là le positionnement de Spiritualités Magazine dont le but est de donner à chacun, en respectant sa singularité, des connaissances et des informations pour qu’il soit dans une démarche “éclairée”., que ce soit sur le fond des idées, des approches, ou dans la recherche, légitime voire indispensable, d’accompagnement. Nous ne faisons d’ailleurs qu’accompagner une dynamique qui s’amplifie dans toute la société.

Ombres et lumières du TAROT

JM Blancherie pratique, pour Spiritualités Magazine, une méthode de tirage qui n’est pas divinatoire mais a pour but d’accompagner le consultant dans une recherche de cohérence globale, à partir d’un éclairage des éléments importants de son existence et de leur sens. Vous pouvez le contacter : spiritualitesmagazine@gmail.com

Un livre pour les voyageurs de l’Esprit et les hermétistes.
Pour tous ceux qui commencent ou continuent de pratiquer la symbolique, qui ont engagé un parcours du moi vers le Soi, qui cherchent les accès à une connaissance qui n’est pas toujours… exotérique.

 

Quelques extraits permettent de mesurer la profondeur du positionnement de celui qui pratique l’art du Tarot, et l’attente que peuvent avoir celles et ceux qui le consultent.

TAROT ET DIVINATION

La taromancie parle de « mancie mot issu du grec manteia qui signifie « divination » C’est essentiellement ce concept de divination qui va donner accès au sens de la « mancie. Les interprétations du terme divination » sont multiples. Si l’étymologie nous révèle une origine latine — divinatio, divinare ou divina agor (« accomplir une chose divine ») -y retenons l’explication de Georges Contenau : la divination est la connaissance des choses cachées, qu’il s’agisse de l’avenir, du passé ou du présent ; elle porte aussi bien sur le temps que sur l’espace et ne doit pas être confondue avec la magie. Or il s’avère que nombre de manifestations resteront hermétiques à une explication rationnelle et ne se laisseront ranger sur aucune des étagères définies par le scientisme. L’ignorance engendre la peur, et cela explique les termes vifs souvent prononcés à l’encontre de ce qui relève du divinatoire.

Interrogeons-nous : l’avenir nous appartient-il et qu’est-il important d’en révéler ?

La pratique d’une mancie constitue un effort et une recherche importants. Les qualités humaines qu’elle requiert et les chemins qu’elle emprunte sont rarement légitimés par les sociétés modernes. Pourtant, il semble indiscutable que les travaux de la parapsychologie et, en amont encore, ceux de chercheurs Carl Gustav Jung ont révélé que le potentiel d’un individu ne se réduit pas à ce qu’il manifeste. Certains miracles, on le sait bien, sont considérés tels par manque de connaissances ou par omission de ce qui est possible.
Le mancien n’a rien d’un « sorcier » il se contente de faire usage de certaines capacités tombées dans l’oubli pour ses contemporains. Notons par ailleurs que le seul versant technique d’une mancie ne suffit pas. L’opérateur devra se mettre au service de celui qui le sollicite.

Le tarot et ses lames, formées de symboles régis par la loi d’analogie, constituent un support permettant de décrypter et de comprendre un consultant, sa vie et l’évolution future de sa situation, par l’accès rendu possible à une zone de la conscience très développée chez le mancien. Déchiffrer un tirage revient à savoir décoder, grâce à son alidade, un ensemble symbolique.

La Connaissance contenue dans le tarot constitue un enseignement initiatique et ésotérique. La taromancie représente l’un de ses usages, mais son champ d’investigation est infiniment plus étendu, puisqu’il donne accès au monde des symboles. Il devient alors la tarologie.
Notons cependant que faire usage d’un tarot ne confère aucun pouvoir particulier.
« Faire parler » le tarot doit demeurer une démarche guidée par l’amour, celui de soi, celui de l’autre ou simplement l’amour et le respect de la vie.

EXTÉRIEUR ET INTÉRIEUR

Le versant exotérique d’un enseignement, d’une science se tient dans tout ce qui a trait à une pensée, un savoir accessible à tous, vulgarisés et adressés à un public élargi et sans compétence particulière. L’exotérique est destiné aux profanes. Le contenu est clair et intelligible par le plus grand nombre. Il est sans mystère, sans secrets. Il se porte vers l’extérieur.
L’ésotérique, pour sa part, se cantonne à l’intérieur d’un cercle d’initiés aptes à saisir et à comprendre les subtilités cachées d’une doctrine ou d’un enseignement. Ici règne le mystère. Ici, la Connaissance reste dissimulée et réservée à un petit nombre. Familier du sacré, tendant vers le Divin, le langage de l’ésotérisme est sibyllin, obscur, énigmatique. Impénétrable, il se protège par des clés de lecture et d’interprétation qu’il faudra apprendre.

Un exemple d’approfondissement symbolique d’une lame : L’ETOILE – XVII

Espérance, beauté, poésie… En annonçant les luminaires, l’Étoile, dix-septième arcane, ouvre une étape lumineuse. Après les turbulences précédentes, à cet instant, l’apparition de notre « bonne étoile » apporte joie et réconfort. La nature est une fête, la vie est joyeuse, la beauté est partout, le message de douceur retentit… Comment se fait-il que, bien souvent, nous n’entendions pas, que nous ne voyions pas ?Le rôle fondamental de cette source de lumière est de protéger et de guider dans la nuit. Ainsi, même la nuit la plus noire n’apparaît plus aussi terrifiante et angoissante. Au-delà de la météorologie, qu’en est-il de notre nuit psychique et de ses traversées les plus chaotiques ? Sans cette illumination intérieure, bien souvent cachée, et aussi quelquefois via des êtres providentiels, nous serions désespérés, voire anéantis.

L’ÉTOILE DU TAROT EST UN CADEAU DE L’UNIVERS,UNE PROTECTION, UNE GRÂCE.

Pour autant n’oublions jamais la richesse du contenu de l’obscurité qui, grâce à cette allégorie, se révèle à nous. « Croire en sa bonne étoile » c’est avant tout « croire », avoir la foi. La foi s’imbrique et s’implique inexorablement dans sa relation avec les contenus de l’ombre le dialogue ombre et lumière, une fois encore indispensable à la révélation. Si, sur le chemin parcouru, le Bateleur avait eu quelque raison de perdre espoir, et c’est sûr, il y en a eu, c’est le moment de reprendre confiance et de garder aspiration. Que penser de cette définition de « l’inaccessible Étoile » pourtant si proche et bienveillante ? Garder l’idéal mais s’affranchir des illusions, nous enseigne l’Étoile. Difficile en effet d’abandonner nos projections chimériques tant elles nourrissent nos rêves les plus invraisemblables.

Source de vie, l’eau qui circule sur cet arcane désaltère, fluidifie, fertilise et féconde la terre qui la reçoit. Cette eau bienfaisante étanche la soifde l’âme qui dans l’illustration se manifeste via le personnage dévêtu, dans sa vérité et sa pureté ; l’Étoile se montre nue. Si sa nudité révèle son identité originelle et sa fragilité, sa position agenouillée quant à elle la montre dans son humilité,

Pour prendre contact avec l’Étoile, c’est très simple car il en existe de nombreuses ; polaire, fixe, filante, du matin ou du soir… Il suffit de lever les yeux vers l’infini du ciel, de percer l’obscurité avec pour seule intention de rencontrer le divin et de fusionner avec l’Univers, Ainsi l’initié, volontaire et courageux, pourra affronter sa nuit (Lune) et, via sa conscience (Soleil), saura y donner Sens.

Carole Sédillot approfondit ensuite les composants symboliques de la lame :

  • Le nombre 17
  • Le décor de l’arcane : les 4 éléments réunis
  • La lettre P (le Phé hébraïque)
  • Nue et à genoux
  • La chevelure bleue
  • Les 2 vases rouges
  • Les étoiles
  • Etc…
 
 

Pin It on Pinterest