Sélectionner une page

La psychologie humaniste et le passage au transpersonnel

La psychologie humaniste est un courant de pensée qui met l’accent sur le développement personnel et la capacité de l’individu à atteindre son plein potentiel. Le développement transpersonnel, qui peut être vu comme une extension de cette approche, vise à intégrer une dimension collective et à favoriser la coopération entre les individus. Les pratiques visant à promouvoir ce développement sont encore peu nombreuses, mais il existe un potentiel dans les mouvements d’écopsychologie qui cherchent à relier la santé mentale à la santé de l’environnement.

Le développement personnel est donc un processus qui vise à améliorer la qualité de vie et la compréhension de soi et du monde. Il sagit dunemarche qui sintéresse à lamélioration de la santé mentale, aux moyens datteindre des objectifs et à la recherche dune plus grande satisfaction et épanouissement dans la vie. Dans ce cadre, les techniques developpement personnel visent à apprendre à mieux se connaître et à gérer ses émotions, à augmenter sa confiance en soi, àvelopper des aptitudes personnelles, à prendre descisions plus éclairées et à améliorer ses relations avec les autres. Il y a deux types daccompagnement distincts, lun centré sur les blessures et les pathologies (psychothérapie), lautre centré sur leploiement du potentiel et lexpression des ressources (développement personnel). Il est important de noter que ces deux types daccompagnement peuvent se compléter et se renforcer mutuellement, car ils sadressent à des aspects différents de la personne. La psychothérapie peut aider à libérer des blessures et des blocages qui limitent leveloppement personnel, tandis que leveloppement personnel peut aider àvelopper des compétences et des ressources qui peuvent soutenir le processus de guérison.
Que se passe-t-il si l’on passe des stades personnels aux stades transpersonnels ? Lattention seplace vers desalités plus vastes et plus profondes, ouvrant la conscience au sentiment dêtre une partie intégrante dun tout plus grand. Les limites autoimposées quifinissent lindividualité sestompent et les mécanismes defense de lego sont remplacés par louverture et lexpansion. Lindividu se sent alors connecté à unseau de relation plus vaste, ce qui le relie à des niveaux de conscience plus profonds. Ces changements sont souvent accompagnés dune profonde transformations de la façon dont le sujet perçoit et interagit avec le monde qui lentoure, et peuvent même engendrer des changements physiologiques.
La conscience aux stades transpersonnels est donc plus axée sur l’ensemble et la vie universelle, et s’efforce de comprendre comment fonctionnent et interagissent les différents aspects du monde, ce qui permet d’appréhender les problèmes à un niveau plus global et plus systémique. De plus, elle reconnaît que la vie est plus grande que l’individu et qu’il est possible de construire des relations saines, harmonieuses et durables avec tout ce qui vit et existe.